Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez désormais suivre le Journal Chrétien dans Google Actualités en cliquant ici.

L’interruption de la production du Boeing 737 MAX va ralentir la croissance du PIB américain au premier trimestre 2020, selon JP Morgan

La décision du géant aéronautique américain Boeing d’arrêter la production des 737 MAX va réduire la croissance du produit intérieur brut (PIB) américain du premier trimestre de l’année 2020 d’environ 0,5 point de pourcentage.

WASHINGTON, 19 décembre (Xinhua) — La décision du géant aéronautique américain Boeing d’arrêter la production des 737 MAX va réduire la croissance du produit intérieur brut (PIB) américain du premier trimestre de l’année 2020 d’environ 0,5 point de pourcentage, selon une estimation de JP Morgan.

Dans un rapport parvenu à Xinhua mercredi, la banque d’investissement affirme que depuis la réduction du taux de production en avril, le 737 MAX n’a eu aucun impact significatif sur la croissance du PIB ; la réduction des livraisons aux compagnies aériennes – tant nationales qu’étrangères – a été compensée par une accumulation des stocks.

En conséquence, le ralentissement attendu de la croissance du PIB au premier trimestre de 2020 devrait être « concentré sur une réduction de l’accumulation des stocks », selon le rapport, ajoutant que l’arrêt de la production pourrait également avoir un effet en termes d’emplois chez les fournisseurs de pièces d’aéronefs.

Boeing a annoncé lundi qu’il va temporairement interrompre la production des 737 MAX à partir de janvier prochain, après que les autorités de régulation de l’aviation des Etats-Unis ont exclut toute autorisation pour une reprise des vols de l’appareil jusqu’à l’année prochaine.

L’entreprise n’a pas annoncé de licenciements résultant de la décision d’interruption de la production, précisant que les effectifs chargés de la production des 737 MAX dans l’usine d’assemblage final de Renton City, dans l’Etat de Washington, seront temporairement intégrés dans d’autres équipes à Puget Sound.

L’avionneur américain a poursuivi la production des nouveaux 737, alors que tous les appareils de ce type sont cloués au sol depuis neuf mois après deux accidents mortels.

Plus de 800 Boeing 737 MAX sont cloués au sol dans le monde entier depuis la mi-mars de cette année car les enquêteurs ont découvert que le logiciel de contrôle de vol défectueux de l’appareil était partiellement responsable des accidents de deux 737 MAX en Indonésie et en Ethiopie, qui ont coûté la vie à 346 personnes.

JP Morgan prévoit que la croissance du PIB américain au premier trimestre de 2020 sera de 1,25%, mais n’a pas anticipé l’arrêt de la production du 737 MAX tout en tenant compte d’un « ralentissement sensible » de l’accumulation des stocks.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter