Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les Etats-Unis mettent en garde contre d’éventuelles cyberattaques de l’Iran

Le département américain à la Sécurité intérieure (DHS) a publié samedi un bulletin, invitant les Américains à se préparer aux « cyberinterruptions, courriels suspects et retards de réseau », au milieu des tensions accrues entre Washington et Téhéran.
Ce bulletin, qui décrit « les événements actuels ou les tendances générales en matière de menace terroriste », a été publié après une frappe aérienne américaine en Irak qui a tué vendredi le général iranien Qassem Soleimani.
Faisant référence aux déclarations publiques de l’Iran, selon lesquelles Téhéran a l’intention de prendre des mesures de représailles contre les Etats-Unis, le bulletin indique qu’il n’y a aucune information pour le moment « indiquant une menace spécifique et crédible » pour la nation américaine.
Le bulletin affirme que l’Iran « maintient un programme robuste et peut exécuter des cyberattaques contre les Etats-Unis ».
« L’Iran est capable, au minimum, de mener des attaques avec des effets perturbateurs temporaires contre des infrastructures importantes aux Etats-Unis », indique le bulletin.
En outre, le DHS a averti que « les extrémistes violents locaux pourraient tirer parti des tensions accrues pour lancer des attaques individuelles », soulignant qu' »une attaque sur le territoire (américain) pourrait survenir avec peu ou pas d’avertissement ».
Le ministre américain de la Sécurité intérieure par intérim, Chad Wolf, a tweeté samedi que son agence surveillait activement et se préparait à toute menace spécifique et crédible qui pourrait survenir.
L’assassinat ciblé du général Soleimani par les Etats-Unis a déclenché l’indignation en Iran, qui a promis de se venger, alors que la communauté internationale appelle à la plus grande retenue des parties concernées pour éviter une nouvelle escalade des tensions dans la région du Golfe.
Des manifestations anti-guerre ont eu lieu samedi dans de nombreuses villes américaines, dont Washington, New York, Chicago, Philadelphie et Los Angeles.
« A tous ceux qui croient en la paix, qui sont opposés à une autre guerre catastrophique, il est temps d’agir », a déclaré la coalition Act Now to Stop War and End Racism, qui a organisé les manifestations.

A lire aussi:

Qassem Soleimani

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter