Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Faure Gnassingbé réélu Président du Togo au premier tour avec 72,36% des voix

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) du Togo a annoncé les résultats officiels provisoires de l’élection présidentielle du 22 février 2020 environ 24 heures après la fin du scrutin. Ces résultats placent le Président de la République sortant, Faure Essozimna Gnassingbé, en tête des 7 candidats en lice avec 72,36% des suffrages exprimés. Le taux de participation est de 76,63%, soit 15% de plus qu’en 2015.

Aux premières heures de ce lundi, 24 février 2020, la CENI a proclamé les résultats officiels provisoires du scrutin du 22 février par la voix de son président, Tchambakou Ayassor. Outre le Président sortant Faure Gnassingbé qui est déclaré vainqueur au premier tour, c’est l’ancien Premier Ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale, Agbéyomé Kodjo qui arrive en deuxième position avec 18,37% des voix. Soit dit en passant, il avait reçu le soutien, entre autres, de l’Archevêque de Lomé, L’opposant Jean-Pierre Fabre, considéré comme l’un des poids lourds des 7 candidats à cette présidentielle, est classé en troisième position avec juste 4,35% des suffrages.

Ces résultats sont toutefois loin de faire l’unanimité. » Des observateurs de la société civile relèvent des bourrages d’urnes et des inversions de résultats. Néanmoins, pour Faure Gnassingbé, « le peuple togolais s’est exprimé et il faut respecter son choix. (…) Soumettons-nous au jugement du peuple. »

Agbéyomé Kodjo, lui, ne l’entend pas de cette oreille. « D’une manière ou d’une autre Faure lui-même et son gouvernement sont conscients qu’ils ont été laminés. J’ai la conviction que dans les semaines à venir je dirigerai ce pays », a-t-il déclaré. Il appelle, par ailleurs, « le Président sortant à prendre la mesure de la gravité de la situation et à rentrer dans l’histoire en acceptant sa défaite. »

S’ils sont confirmés par la Cour constitutionnelle, leur conférant un caractère définitif, les résultats du scrutin présidentiel du 22 février 2020 ouvriront à Faure Gnassingbé un boulevard sur un quatrième mandat de cinq ans, après ceux de 2005, 2010 et 2015. Pour mémoire, avant son premier mandat à la tête du pays, il avait déjà brièvement assuré, du 7 au 25 février 2005, l’intérim de son père, l’ancien Président Gnassingbé Eyadéma qui a dirigé le Togo sans discontinuer pendant 38 ans, de 1967 à 2005.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter