Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le gouvernement de transition publie sa feuille de route, la pression est maintenue dans la rue

Le Tchad a enregistré deux événements notables ce 29 juillet 2021. Tandis que le gouvernement publie sa feuille de route tant attendue pour préciser l’agenda de la transition, des associations de la société civile et partis politiques ont battu le pavé à N’Djaména contre des décisions notables des militaires au pouvoir.

La marche pacifique du 29 juillet 2021 est une initiative de la coalition Wakit Tama qui réunit des associations de défense des droits humains, des syndicats et partis politiques. Elle a drainé une foule nombreuse dans les rues de N’Djaména.

Ouvertement opposée au pouvoir militaire qui gère le processus de transition est en cours au Tchad depuis le 20 avril 2021, Wakit Tama est porteuse de trois exigences ce 29 juillet. L’annulation du décret relatif à la création de l’Assemblée nationale de transition. L’annulation du décret relatif à la création du Comité préparatoire de dialogue national inclusif. Et la révision de la charte de transition conformément à la recommandation de l’Union Africaine, entre autres.

De son côté, un conseil ordinaire des ministres a examiné et validé le projet de feuille de route du gouvernement de transition. Un document tant attendu par l’opinion publique nationale pour avoir une idée plus claire de la mise en œuvre du processus de transition.

Trois axes stratégiques sont retenus pour l’opérationnalisation de cette feuille de route. Ce sont respectivement le renforcement de la défense et de la sécurité, l’organisation du dialogue national, la consolidation de la paix et de l’unité nationale, et enfin le renforcement de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance.

La feuille de route validée se veut « dynamique » selon les termes du porte-parole du gouvernement tchadien, Abderaman Koulamallah. Elle est conçue de sorte à respecter le délai de 18 mois « reflétant les engagements pris par le Conseil militaire de transition ».

Selon le programme indicatif lié à la feuille de route, l’élaboration et le dépôt du rapport préparatoire du Comité d’organisation du dialogue national inclusif sont planifiés pour les mois d’août à octobre 2021. La tenue du dialogue national inclusif est programmée pour novembre-décembre 2021. Et la réforme des textes en application du dialogue national inclusif ainsi que la préparation des élections sont inscrites dans l’agenda entre juin et septembre 2022.

Selon le porte-parole du gouvernement, « partant des actions recensées auprès des institutions et départements ministériels, il se dégage 123 actions prévues dans le cadre de la transition dont le coût de financement à rechercher sur le budget de l’Etat et auprès des partenaires est de 841,29 milliards de francs CFA ».

Yamingué Bétinbaye
Docteur en géographie

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Donnez les moyens au Journal Chrétien. Changez le monde!

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien!

Je fais un don pour le Journal Chrétien