Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19: l’état d’urgence sanitaire institué au Tchad

A partir du 25 avril 2020 et pour une durée de 21 jours, un état d’urgence sanitaire est institué sur l’ensemble du territoire du Tchad. Cette décision constitue un tournant majeur dans la lutte contre le nouveau coronavirus dans ce pays d’Afrique centrale où le premier cas confirmé de Covid-19 a été enregistré le 19 mars 2020.

L’institution de l’état d’urgence sanitaire est décidée au Tchad dans un contexte où la situation sanitaire liée à cette maladie au niveau national fait état de 46 cas confirmés, 15 patients guéris, 31 malades sous traitement et aucun décès. Cette décision est prévue par les textes juridiques du pays en cas de catastrophe sanitaire. C’est dire combien le Covid-19 constitue une préoccupation pour les autorités tchadiennes.

La déclaration de l’état d’urgence sanitaire est une décision qui vise à décentraliser les pouvoirs relatifs à la gestion de la riposte contre la maladie à l’échelle nationale pour rendre cette gestion plus sensible à la proximité et plus efficace. Elle donne, en effet, pouvoir aux ministres directement concernés par la crise sanitaire de prendre des mesures nécessaires pour empêcher la propagation du virus,

Ces ministres peuvent restreindre ou interdire la circulation de personnes et de véhicules dans certains lieux et à certaines heures, tout comme ils peuvent décider d’ordonner le confinement de la population. Autrement dit, ils ont le pouvoir d’interdire aux habitants de sortir de leurs domiciles sous réserve de déplacements strictement indispensables.

L’institution de l’état d’urgence sanitaire autorise aussi des chefs de départements ministériels à mettre en quarantaine des personnes susceptibles d’être affectées par le Covid-19. Ils peuvent aussi placer et maintenir des personnes affectées par la maladie à l’isolement à chez eux, Par ailleurs, l’état d’urgence sanitaire donne pouvoir à ces chefs de départements ministériels de fermer provisoirement des établissements accueillant le public à l’exception de ceux qui fournissent des biens ou des services de première nécessité,

Si elle autorise la réquisition des biens, services et ressources humaines nécessaires à la lutte contre le Covid-19, la déclaration de l’état d’urgence sanitaire est censée faciliter la fermeture des lieux de réunions, la gestion des rassemblements sur la voie publique, ainsi que la permanence des pharmacies de garde et l’accès de la population aux médicaments appropriés pour l’éradication du nouveau coronavirus.

Soit dit en passant, la décision d’instituer l’état d’urgence sanitaire au Tchad est prise par le Président Idriss Déby Itno, sur proposition du conseil des ministres consultés à domicile du fait des mesures de distanciation sociale et après une consultation du Président de l’Assemblée nationale.

Yamingué Bétinbaye, 

Docteur en géographie

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter