Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Couvre-feu de 14 jours au Tchad à cause du coronavirus

Un décret présidentiel instaure, à partir du 2 avril 2020, un couvre-feu de deux semaines à N’Djaména, la capitale du Tchad, ainsi que dans quatre provinces du pays qui partagent une longue frontière avec le Cameroun. Il est destiné à limiter la propagation du Covid-19 sur le territoire national.

Ce couvre-feu va commencer chaque jour à 19h du soir pour s’achever à 6h du matin. Le décret signé et communiqué dans la journée du 2 avril, pour une période de 14 jours renouvelable, « prend effet à compter de la date de sa signature », comme l’indique le décret qui l’instaure. Son effectivité sur le terrain est d’ailleurs vite constatée, du moins en ce qui concerne la ville de N’Djaména. Ce 2 avril, dès la tombée de la nuit vers 17h GMT, les rues de capitale n’ont pas tardé à se désemplir. Les forces de sécurité en patrouille et déployées en nombre, étaient promptes à dissuader les rares habitants qui circulaient encore.

En plus de N’Djaména, les autres provinces concernées par le couvre-feu sont le Logone Occidental, le Logone Oriental, le Mayo-Kebbi Ouest et le Mayo-Kebbi Est, situées dans le sud et le sud-ouest du pays. Ces cinq sites abritent l’essentiel des principaux postes de police frontalière qui relient le Tchad au Cameroun par la voie routière, en l’occurrence Koutéré, Léré, Yagoua et Kousseri.

En fait, l’urgence sanitaire imposée par la propagation du nouveau coronavirus est à la base de plusieurs mesures prises par les autorités tchadiennes sous la bannière d’une Cellule de veille et de sécurité sanitaire pilotée par le Secrétariat général de la Présidence de la République. Comme ailleurs, la plupart de ces mesures officielles, destinées à contrer la diffusion du Covid-19 au Tchad, restreignent les activités sociales et économiques afin de réduire le contact social,

Or, une partie de la population continue à profiter des ténèbres de la nuit, dans ce pays dont le taux de couverture en électricité est inférieur à 6%, pour réaliser allègrement ces activités suspendues. C’est ce qui justifie ce couvre-feu instauré à partir du 2 avril 2020. Il s’inscrit à la suite, par exemple, de la réactivation de la brigade économique mixte par le Ministère en charge du Commerce en vue de lutter contre la flambée des prix des denrées alimentaires consécutive à la fermeture partielle des marchés.

Pour sa part, le président de la Cellule de veille et de sécurité sanitaire, Kalzeubé Payimi Deubet, par ailleurs Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, a lancé un appel aux jeunes, ce 2 avril, les exhortant à « une mobilisation générale afin de barrer la route à cette maladie insidieuse et rampante ». Contrairement aux postures classiques des autorités vis-à-vis de la jeunesse, il a même invité les jeunes à mettre à profit leurs associations et les réseaux sociaux pour soutenir la lutte contre le Covid-19.

Yamingué Bétinbaye,
Docteur en géographie

Agir avec nous...

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.

Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels et collabore avec des agences de presse internationale, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est indispensable.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur le Journal Chrétien, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal.

Les dons de nos lecteurs représentent 100% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal serait renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir le Journal Chrétien en cliquant ici.

Téléchargez nos applications

Téléchargez nos applications

– L'application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

 

– L'application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

 

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter