Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

44 prisonniers de Boko Haram retrouvés morts dans leurs cellules de prison à N’Djaména

C’est par une communication liminaire faite à la télévision nationale tchadienne dans la soirée du 18 avril 2020 que le Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N’Djaména a fait cette annonce glaçante. 44 personnes sont retrouvées mortes dans leurs cellules de prison à N’Djaména. Tous des éléments de Boko Haram faits prisonniers lors de la récente « Opération Colère de Boma ».

Le Procureur de la République, Youssouf Tom, a informé que « 44 prisonniers ont trouvé la mort dans leur cellule ». Ils font partie des 58 hommes éléments arrêtés au cours des affrontements qui ont eu lieu dans la province du Lac du 29 mars au 9 avril, Ces hommes ont, en effet, été déférés à N’Djaména la capitale du Tchad, le 14 avril dernier pour des enquêtes judiciaires.

Toujours selon le Procureur de la République, lorsque la nouvelle de ce décès des prisonniers a été annoncée par les geôliers le 16 avril 2020, « 40 ont été enterrés, les quatre autres corps ont été remis à un médecin légiste qui a fait un rapport d’autopsie. » Ce rapport renseigne « qu’il y a une consommation d’une substance létale ayant produit un trouble du rythme cardiaque chez les uns et une asphyxie sévère chez les autres ».

En dépit de ce rapport dressé par le médecin légiste, il est indéniable que les conditions de ces décès au sein de l’institution pénitentiaire sont encore loin d’être élucidées, C’est pour cela que les autorités judiciaires tchadiennes ont précisé qu’une enquête est en cours pour déterminer la cause exacte de ce drame.

Par ailleurs, une analyse toxicologique et anatomopathologique des quatre corps remis au médecin légiste est également prévue afin d’aider à faire la lumière sur cette affaire totalement inédite dans le contexte tchadiens.

Yamingué Bétinbaye, 

Docteur en géographie

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter