Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’attentat à la bombe à Mogadiscio fait 79 morts et 149 blessés

Le bilan de l’attentat suicide à la voiture piégée perpétré samedi à Mogadiscio s’élève à 79 morts et 149 blessés, a confirmé le porte-parole du gouvernement somalien Ismael Mukhtar Omar.
Il a confirmé le bilan de l’attentat suicide qui s’est produit à un poste de contrôle près de l’ex-contrôle sur la route d’Afgoye, à environ 30 km à l’ouest de Mogadiscio.
« Le bilan est de 79 morts et 149 blessés. La commission nommée par le Premier ministre Hassan Ali Khaire a visité les hôpitaux. Le gouvernement somalien condamne fermement cet acte de terrorisme méprisable », a déclaré M. Omar à Xinhua.
Le président somalien Mohamed Abdullahi Farmajo et les Nations Unies ont condamné l’attaque plus tôt samedi.
M. Farmajo a envoyé ses condoléances aux personnes affectées et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Il a déclaré que les terroristes avaient pris pour cible des enfants, des mères et des pères innocents qui exerçaient leurs activités.
« Aujourd’hui est un jour triste qui montre comment le terrorisme a ciblé notre peuple. Je partage notre chagrin avec les familles », a-t-il dit dans un communiqué publié après l’attentat.
Selon certaines sources, parmi les morts figurent des ressortissants étrangers qui participaient à la construction de la route.
Le représentant adjoint de l’ONU en Somalie, Adam Abdelmoula, a condamné l’attentat, soulignant que l’Organisation se tient aux côtés du peuple somalien dans les moments difficiles.
 » Je condamne l’attaque barbare d’aujourd’hui dans les termes les plus forts possibles. Mes prières vont à toutes les personnes touchées. L’ONU reste ferme dans sa solidarité continue avec le peuple somalien et son gouvernement », a écrit M. Abdelmoula dans un tweet.
Omar Mohamud Filish, gouverneur de la région de Benadir et également maire de Mogadiscio, a déclaré lors d’une conférence de presse à Mogadiscio plus tôt que le véhicule impliqué dans l’attaque était un camion qui a explosé sur une route très fréquentée près du poste de contrôle où plusieurs véhicules attendaient le contrôle de sécurité avant de pouvoir poursuivre leur voyage.
Au moins 15 étudiants de l’Université de Banadir qui voyageaient dans une fourgonnette ont également été tués, selon de multiples sources.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter