Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

VIDEO. Eruption du volcan Nyiragongo en RDC: des milliers des personnes évacuées de Goma

L’éruption du volcan Nyiragongo a provoqué l’évacuation de plus de 400 000 personnes à Goma, en République Démocratique du Congo (RDC).

Des milliers des personnes ont commencé jeudi à évacuer Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo, et ses environs pour se rendre dans les zones indiquées par les autorités par mesure de précaution devant le risque d’une éventuelle deuxième éruption du volcan Nyiragongo.

Cette évacuation survient après que le général Constant Nyima, gouverneur militaire du Nord-Kivu, a demandé mercredi soir aux habitants des certains quartiers de Goma d’évacuer la zone face aux nouveaux risques d’éruption.

Il a souligné que les données actuelles sur la sismicité et la déformation du sol indiquaient la présence de magma sous la zone urbaine de Goma, avec une extension sous le lac Kivu. Les autorités ont réorienté la majorité des habitants de Goma vers la ville de Saké, plus au nord, où des milliers des personnes faisaient déjà route.

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO) a également évacué une partie de sa logistique et de ses personnels dans cette partie du pays. D’autres personnes ont traversé la frontière vers Gisenyi au Rwanda où les autorités locales ont aménagé un endroit pour les accueillir.

Dans une conférence de presse jeudi à Kinshasa, le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a souligné que les autorités se mobilisaient pour apporter une assistance aux personnes se rendant dans les lieux indiqués.

Depuis l’éruption du 22 mai dernier, on a recensé 32 morts, dont une dizaine asphyxiés par les gaz toxiques de la coulée de lave encore fumante. Au moins une centaine d’habitations ont été détruites par la lave et près de 4.500 foyers se sont retrouvés sans abri suite à l’éruption et aux secousses sismiques enregistrées dans la semaine, selon la Protection civile de Goma.

Je fais un don
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter