Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Mohamed Bazoum investi Président de la République, une alternance historique entre deux Présidents civils élus

Niamey a abrité, le 2 avril 2021, la cérémonie solennelle d’investiture du nouveau Président élu de la République du Niger, Mohamed Bazoum, en présence d’une dizaine de Chefs d’Etat africains.

Bazoum succède à Mahamadou Issoufou qui arrive au terme de deux mandats à la tête du pays. Les deux hommes se connaissent très bien puisqu’ils sont des compagnons politiques depuis trois décennies.

Cette alternance entre deux Présidents démocratiquement élus est historique au Niger, puisqu’elle est une grande première. Mohamed Bazoum, élu Président du Niger le 21 février dernier, a assumé les fonctions stratégiques de ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, et celles de chef de la diplomatie nigérienne, avant d’accéder à la magistrature suprême. Cet ancien professeur de philosophie de 61 ans, titulaire d’un DEA en philosophie, option logique et épistémologie, est un Arabe Souleymane de la région de Diffa, dans la zone du lac Tchad.

Dans son discours d’investiture, le Président Bazoum insiste sur l’unité ainsi que la lutte contre le terrorisme et la pauvreté. « En ce qui me concerne, jouissant du privilège de représenter tous les Nigériens par l’unique volonté souveraine de notre peuple, mon devoir est de traiter les Nigériens en toute égalité. Je serai le Président élu pour tous les Nigériens. Je m’engage à agir de façon à les rassurer tous et à conforter l’unité de notre pays et la fraternité qui doit présider aux relations entre nous. Notre unité et notre solidarité seront toujours la meilleure garantie de notre immunité vis-à-vis de nos ennemis que sont le terrorisme et la pauvreté. »

Mohamed Bazoum est investi Président du Niger dans un contexte tendu. Le pays a essuyé une tentative de coup d’Etat dans la nuit du 30 au 31 mars 2021. A cela s’ajoutent des attaques terroristes à répétitions et une poursuite de la contestation des résultats du scrutin présidentiel par une partie de l’opinion nationale.

Ce contexte exhorte le nouveau Chef de l’Etat à prêcher l’apaisement. « J’ai déjà loué à deux reprises la sagesse de mon adversaire au second tour, le Président Mahamane Ousmane, a-t-il dit. Je suis disposé à entretenir avec lui, ainsi qu’avec les autres leaders des partis politiques de l’opposition, le dialogue constructif qu’il faut pour favoriser un climat politique apaisé, propice aux intérêts de notre pays. »

Néanmoins, Mohamed Bazoum se positionne autant sur le plan national que continental. « Je serai un Président de la République au service de la paix, du progrès et du bonheur du peuple nigérien. Ce que je veux pour le Niger, c’est cela que je veux pour notre continent, l’Afrique à laquelle je consacrerai l’énergie nécessaire pour son émergence ».

Yamingué Bétinbaye
Docteur en géographie

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le projet Bible.audio du Journal Chrétien

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le site et l’application Bible.audio du Journal Chrétien ont pu voir le jour.
Mais le développement, l’hébergement et la diffusion de ces ressources bibliques a un coût non négligeable qui nécessite votre contribution financière, aussi petite soit-elle.

Je fais un don pour Bible.audio