Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Revue de la presse marocaine du 4 décembre 2019

LE MATIN
Le secrétaire d’État américain, Michael Pompeo, devrait effectuer aujourd’hui et demain une visite officielle au Maroc, apprend-on de sources au Department of State. Cette visite, qui intervient moins de deux mois après la tenue de la quatrième session du Dialogue stratégique dans la capitale fédérale, illustre la dimension stratégique et le partenariat exemplaire liant Rabat et Washington.
Faut-il rappeler qu’il y a quelques jours, et suite à l’annonce officielle de ce déplacement, les États-Unis ont réitéré l’importance qu’ils accordent au renforcement de leurs relations « de longue date » avec le Maroc, un « partenaire essentiel dans tous les domaines ».
– – – –
L’ECONOMISTE
Les sacs en plastique interdits sont toujours fabriqués dans certaines unités clandestines. Une usine clandestine de fabrication de ces sacs a été démantelée récemment à Cheraga aux environs de Tanger (Nord).
L’opération, réalisée par la commission provinciale mixte composée de la délégation du ministère de l’Industrie, la wilaya et la Gendarmerie royale, a permis la saisie de 11,19 tonnes de produits en plastique, dont 4 tonnes de polyéthylène et 7,34 tonnes de sacs plastiques en produit fini, ainsi que trois appareils de fabrication de ces articles interdits.
—–
AL MASSAE
Une quantité de 1730 grammes de cocaïne a été extraite des intestins d’un ressortissant nigérian, âgé de 44 ans, au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd à Casablanca.
Selon le district de sûreté de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, le mis en cause avait été interpellé le 25 novembre dernier par les éléments de la sûreté nationale de l’aéroport international Mohammed V à son arrivée à bord d’un vol en provenance de l’aéroport de Sao Paulo (Brésil), pour des soupçons de trafic de cocaïne, dissimulée dans ses intestins, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.
Le prévenu avait été placé sous surveillance médicale au CHU Ibn Rochd pour l’extraction de la cocaïne, dissimulée dans 94 capsules, ajoute la même source.
——
AUJOURD’HUI LE MAROC
La question de l’avortement revient à nouveau sur le devant de la scène. Le Conseil Supérieur des Oulémas a fini par donner son avis sur cette question en publiant lundi soir un communiqué. Le Conseil a clairement affirmé que les dispositions du Code pénal relatives à cette question ne connaîtront aucune modification  » sauf ce qu’exige l’intérêt et permet l’exégèse ». L’avis du Conseil montre bel et bien qu’il souhaite faire prévaloir l’ijtihad (exégèse) qui est le droit de donner la possibilité d’avorter dans un certain nombre de situations. Pour sa part, Le Conseil national des droits de l’Homme avait recommandé d’autoriser la femme enceinte à mettre un terme à sa grossesse en cas de menace de sa santé physique psychologique ou sociale.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter