Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’économie marocaine a perdu plus de 430.000 emplois en 2020

L’économie marocaine a perdu un total de 432.000 emplois en 2020, sous l’effet conjugué de la crise pandémique et d’une campagne agricole plombée par la sécheresse, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP), une institution publique chargée de la statistique.

Cette perte concerne avant tout le milieu urbain avec une perte de 295.000 d’emplois, bien que le milieu rural soit aussi touché avec 137.000 emplois perdus. Tous les secteurs d’activité économique sont affectés, à savoir les services (107.000), l’agriculture, la forêt et la pêche (273.000), l’industrie y compris l’artisanat (37.000) et les BTP (9.000), précise le HCP qui vient de publier une note sur la situation du marché du travail.

Par type d’emploi, 255.000 postes d’emplois rémunérés ont été perdus, 116.000 en milieu urbain et 139.000 en milieu rural, relève la même source, ajoutant que l’emploi non rémunéré a régressé de 176.000 postes, 157.000 en zones rurales et 19.000 en zones urbaines.

La note fait également état de l’accentuation en 2020 de la baisse structurelle du taux d’activité, qui caractérise le marché du travail. Après avoir régressé de 0,2 point de pourcentage en 2019, ce taux a reculé d’un point de pourcentage pour s’établir à 44,8%.

Pour ce qui est du taux d’emploi, il a diminué de 41,6% à 39,4% au niveau national, de 1,6 point de pourcentage à 35,3% en milieu urbain et de 3,2 points de pourcentage à 47% en milieu rural, fait savoir le HCP, relevant que la baisse de ce taux a été plus remarquable parmi les hommes (2,6 points de pourcentage) que chez les femmes (1,9 point de pourcentage).

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter