Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Maroc et le Portugal développent un partenariat dans la filière de l’énergie propre

Le Maroc et le Portugal ont signé mardi une déclaration de coopération destinée à mettre en place les bases nécessaires pour développer le partenariat dans la filière de l’énergie propre entre les acteurs économiques des deux pays.

Signé en visioconférence par le ministre marocain de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah et son homologue portugais Matos Fernandes, cet accord reconnaît l’occasion stratégique que représentent la décarbonisation de l’économie et la transition vers l’énergie verte en tant que facteurs mobilisateurs pour le développement durable, ainsi que l’importance de l’hydrogène vert en tant que source d’énergie plus propre et plus accessible pour l’avenir des économies des deux pays, avec des avantages indéniables pour la durabilité environnementale.

Les deux ministres sont convenus de renforcer la coopération bilatérale et d’aligner les priorités de l’hydrogène vert au Maroc et au Portugal sur les stratégies de décarbonation liées à l’accord de Paris sur le climat, ainsi que d’encourager la demande commerciale de l’hydrogène vert.

Selon le ministre marocain, cette déclaration constitue une première étape pour mettre en place les bases nécessaires au développement de la coopération bilatérale dans le domaine de l’hydrogène vert, eu égard aux énormes potentiels et atouts dont regorgent les économies des deux pays, ainsi que de véritables opportunités d’investissement offertes par ce secteur.

Il a fait observer que le Maroc a entrepris plusieurs actions pour entamer le développement de l’hydrogène sur de bonnes bases, relevant que son département et les partenaires de celui-ci ont posé les jalons pour réussir ce nouveau challenge, à travers notamment la mise en place de la Commission nationale de l’hydrogène en 2019 et d’une série de projets de recherches et de développement ainsi que la préparation de la feuille de route de la production de l’hydrogène.

De son côté, le ministre portugais de l’Environnement et de l’action climatique a estimé que le développement du secteur de l’hydrogène vert nécessite un appui particulier des Etats et des gouvernements.

« Le Portugal est engagé dans une politique stratégique en matière d’hydrogène vert et vise à organiser le 7 avril prochain une conférence internationale sur cette filière d’énergie propre à laquelle le Royaume du Maroc est fortement appelé à participer », a-t-il indiqué.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter