Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Maroc adopte le projet de loi de finances 2020

RABAT, 6 décembre (Xinhua) – La Chambre des conseillers au Maroc (chambre haute du parlement) a adopté vendredi le projet de loi de finances 2020, dont les priorités sont orientées essentiellement en faveur du soutien des programmes sociaux, la réduction des disparités, l’accélération de la mise en oeuvre de la régionalisation, l’encouragement de l’investissement et de l’appui à l’entreprise.
Peu avant le vote, la Chambre des conseillers a approuvé la deuxième partie du projet de loi de finances avec 37 voix pour, 21 contre et deux abstentions.
Selon le ministre marocain de l’Economie et des finances, Mohamed Benchaâboun, 44 amendements ont été acceptés sur un total de 205, citant à cet égard la création d’un Fonds spécial pour la promotion du système d’éducation et de formation et l’affectation de 50% de la contribution délibératoire au titre des avoirs et liquidités détenus à l’étranger à ce Fonds.
Il s’agit également de l’exonération des pensions d’invalidité, accordées aux bénéficiaires et à leurs ayants droits, de l’impôt sur le revenu et du relèvement de 55% à 60% de l’abattement fiscal sur les pensions de retraite qui ne dépassent pas annuellement 168.000 DH (1 dollar = 9,5 DH), a poursuivi le ministre.
A travers le projet de loi de finances 2020, le gouvernement table sur un taux de croissance de l’ordre de 3,7%, une inflation au dessous de 2% et un déficit budgétaire de 3,5%.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter