Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique

Partager sur:

Le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Békalé a ouvert lundi à Libreville, la capitale du Gabon, les travaux du 7e séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique sous le thème « Faire taire les armes en Afrique, créer un environnement favorable pour les enfants en situation de conflits armés ».
« Notre séminaire vient à propos nous inviter à la recherche des meilleures solutions possibles aux situations de conflits, notamment au Soudan du Sud, en Lybie, en République Centrafricaine et dans la région du Sahel », a déclaré à l’ouverture des travaux le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine, Smail Chergui.
« Nous devons faire taire les armes pour offrir un cadre d’épanouissement aux générations futures », a pour sa part lancé le ministre burundais des Relations extérieures et de la Coopération, Ezéchiel Nibigira, par ailleurs président du Conseil de paix et de sécurité (CPS) pour ce mois de janvier.
Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie By Nze, a pour sa part déploré le fait que « les acteurs majeurs de cette Afrique de demain vers lesquels se portent nos ambitions sont précisément les enfants, qui actuellement sont parfois en prise à des conflits armés et livrés aux pires défis ».
Selon des chiffres révélés par le CPS, un enfant africain sur cinq se trouve dans une zone de conflit, pour un total de 152 millions d’enfants concernés par cette dangereuse situation.
La rencontre de Libreville prend fin ce mardi. C’est la 2e du genre organisée dans la capitale gabonaise en 14 ans.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter