Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Banque mondiale lance son rapport sur les femmes, l’entreprise et le droit

Partager sur:

La Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a présidé jeudi à Libreville, la conférence régionale de Lancement du Rapport de la Banque mondiale sur les femmes, l’entreprise et le droit.
Les assises de Libreville ont connu la présence de la Première dame de la République démocratique du Congo (RDC), Denise Nyakeru Tsisekedi et Sika Kaboré du Burkina Faso. Elles sont axées autour du thème : « Les femmes, l’entreprise et le droit 2020 ». L’objectif est de mettre en relief les défis et opportunités pour l’autonomisation économique des femmes en Afrique de l’ouest et Afrique centrale.
« Tous les leviers doivent être mis en place pour éradiquer le phénomène des violences sexuelles faites aux femmes », a indiqué la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba lors de son discours d’ouverture.
Les délégations venues de 21 pays, de l’Afrique de l’ouest et de l’Afrique centrale participent à cette rencontre. Durant ce forum, les participants vont discuter du processus de conception et de mise en œuvre des réformes législatives et de politiques visant à promouvoir l’égalité hommes-femmes et la pleine et égale participation des femmes à l’économie.
Selon Abdoulaye Seck, un responsable de la Banque mondiale, « l’égalité entre les sexes passe par une volonté politique des gouvernements, de la société civile et des organisations internationales ».
Pour rappel, le rapport de la Banque mondiale sur « Les femmes, l’entreprise et le droit 2020 » évalue 190 économies, en mesurant les lois et réglementations discriminatoires dans huit domaines suivant les étapes de la vie professionnelle d’une femme. Il couvre les réformes menées de juin 2017 à septembre 2019.
L’indice donne également un aperçu de la manière dont la discrimination juridique affecte l’emploi et l’entrepreneuriat des femmes. Il analyse aussi la manière dont ce fléau affecte les résultats économiques tels que la participation des femmes au marché du travail.
L’étude établit enfin une feuille de route pour les progrès à réaliser au fil du temps. Elle identifie aussi les domaines potentiels dans lesquels, il faut travailler davantage afin que les femmes bénéficient de l’égalité des chances, lorsqu’il s’agit de trouver un emploi et de créer une entreprise.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter