Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Gabon : arrestation de l’ancien directeur de cabinet du président

LIBREVILLE, 3 décembre (Xinhua) — Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet du président gabonais Ali Bongo Ondimba, limogé du gouvernement lundi soir, a été interpellé mardi matin à son domicile, a annoncé à Xinhua son avocat, Jean-Paul Moumbembé.
Il a ajouté avoir rendu visite à son client dans les locaux de la Direction générale des recherches (DGR, renseignements généraux) où il est actuellement détenu.
Limogé de son poste stratégique de directeur de cabinet du président le 7 novembre, M. Laccruche Alihanga avait vu plusieurs de ses proches, dont son frère cadet Grégory, être interpellés il y a environ deux semaines dans le cadre d’une opération anticorruption baptisée « Scorpion ».
Des soupçons de corruption, de détournement de fonds publics et de blanchiment de capitaux pèsent contre eux. Treize personnes ont été placées sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville après une audition devant la Cour de justice spéciale (CJS).
M. Laccruche Alihanga serait au cœur de ce scandale qui aurait fait perdre plusieurs milliards de francs CFA à l’Etat gabonais.
Outre Brice Laccruche Alihanga, deux autres ministres limogés lundi soir du gouvernement ont été interpellés : Noël Mboumba, ex-ministre du Pétrole, et Tony Ondo Mba, ex-ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques. Les chefs d’accusation ne sont pas encore connus.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter