Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’ONU redoute plus de 200.000 réfugiés éthiopiens d’ici six mois

Partager sur:

Les agences humanitaires de l’ONU ont lancé un appel de fonds afin d’aider plus de 33.000 réfugiés ayant fui les violences dans la région éthiopienne du Tigré, prédisant que plus de 200.000 autres les rejoindront d’ici six mois, a déclaré vendredi le porte-parole du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, Stéphane Dujarric.

Des réfugiés fuyant cette région septentrionale éthiopienne se rendent chaque jour au Soudan voisin, a-t-il indiqué.

Selon une estimation du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), un total de 200.000 personnes pourraient chercher refuge dans l’est du Soudan dans les six mois à venir si l’instabilité venait à persister au Tigré, a noté M. Dujarric.

Alors que le nombre de déplacés s’accroît également chaque jour, le manque d’accès aux personnes qui ont besoin d’aide, avec une incapacité à acheminer cette aide humanitaire vers la région, inquiète l’ONU dont les agences estiment que 75 millions de dollars seront nécessaires pour aider les déplacés et les réfugiés éthiopiens jusqu’au janvier prochain.

L’UNICEF estime qu’environ 45% des réfugiés sont des mineurs. Bien que les écoles ont rouvert en Ethiopie, la scolarité y est perturbée, s’est inquiété M. Dujarric.

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter