Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Côte d’Ivoire lance sa campagne de vaccination

La Côte d’Ivoire a procédé lundi à Abidjan au lancement officiel de sa campagne de vaccination contre la maladie à coronavirus, trois jours après avoir reçu 504 000 doses de vaccins dans le cadre du mécanisme COVAX initié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Nous sommes heureux et fiers de procéder au lancement de la campagne, la Côte d’Ivoire est le premier pays au monde à administrer le vaccin AstraZeneca dans le cadre du COVAX », a déclaré le ministre d’Etat, Patrick Achi, secrétaire général de la présidence ivoirienne, après avoir reçu la première injection du vaccin contre le COVID-19 AstraZeneca/Oxford dont le pays a été doté de 504 000 doses.

« Le vaccin nous donne l’espoir de travailler à nouveau sans procédure contraignante, progressivement nous pourrons rouvrir nos frontières pour relancer notre économie », a-t-il ajouté lors de la cérémonie au Palais des sports de Treichville en présence de plusieurs membres du gouvernement, de hauts officiels ivoiriens et de partenaires techniques et financiers.

A en croire Patrick Achi, outre ces 504 000 doses, la Côte d’Ivoire envisage d’acheter des millions d’autres doses sur ses ressources propres pour être à même de vacciner chaque citoyen qui en aura besoin.

La première phase de vaccination concerne le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité et les enseignants.

Les personnes âgées de plus de 50 ans feront l’objet de la deuxième phase et celles de 18 à 49 ans, la troisième phase.

Le pays se propose d’étendre la vaccination à la population carcérale et aux personnes âgées de 16 à 49 soit 13,9 millions de personnes représentant 49,3% de la population totale, selon le ministre de la Santé, Eugène Aka Aouélé.

Cette campagne, selon le ministre de la Santé, vise 70% de chaque cible identifiée et la cible prioritaire (forces de l’ordre, personnel de santé et enseignants) est estimée à environ 5,670 millions personnes représentant 20% de la population totale.

Pour cette première phase, la campagne va concerner uniquement le district d’Abidjan qui constitue l’épicentre de l’épidémie avec 95% des cas positifs au niveau national.

La campagne devrait se dérouler sur une période de 10 jours et se déployer après le Palais des sports dans d’autres sites.

Le vaccin AstraZeneca sera administré en deux doses espacées d’un mois.

« Ce vaccin est efficace et a montré ailleurs un impact positif sur la pandémie à COVID-19 », a assuré le représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire, Jean-Marie Vianny Yaméogo.

Pour lui, dans le contexte épidémique mondial actuel, « se faire vacciner est plus qu’un geste personnel, c’est un acte de santé publique, de solidarité et de charité envers les plus vulnérables, un geste de salut public pour les économies en souffrance et une contribution à la sécurité sanitaire mondiale ».

A la date du 28 février, la Côte d’Ivoire comptait 32 754 cas confirmés dont 32 624 personnes guéries, 192 décès et 938 cas actifs pour un nombre total d’échantillons estimé à 423 731.

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter