Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra reçoit Michel Djotodia de retour d’exil

L’ancien président centrafricain Michel Djotodia, de retour vendredi matin de six ans d’exil au Bénin, a été reçu dans l’après-midi par l’actuel chef d’Etat, Faustin-Archange Touadéra.
Selon un communiqué de la présidence, les deux hommes ont fait un point sur la mise en œuvre de l’accord de paix du 6 février 2019 et les derniers développements du processus de paix dans le pays.
A cette occasion, M. Djotodia a salué les résultats obtenus et félicité M. Touadéra pour sa vision d’une paix durable. En conséquence, il s’est engagé à apporter sa contribution à la consolidation de la paix et au développement à travers la mise en œuvre diligente de cet accord conclu avec des groupes armés.
Michel Djotodia a choisi le jour anniversaire de sa démission du pouvoir en 2014 pour retourner dans la capitale, Bangui, affirmant être désormais un « ambassadeur de la paix ».
En mars 2013, celui qui dirigeait la coalition rebelle Séléka avait renversé le régime de François Bozizé, forçant ce dernier à s’exiler. Mais M. Djotodia a dû démissionner le 10 janvier 2014 faute d’avoir su contrôler l’escalade des violences dans le pays, avant de se rendre en exil au Bénin.
En dépit de son exil, ses anciens compagnons de la coalition rebelle sont demeurés actifs dans le pays, notamment Mahamat Alkhatim dans la préfecture de Kaga-Bandoro (centre), Abdoulaye Hissène dans celle du Bamingui-Bangoran (nord), avec des ramifications dans la préfecture de la Vakaga, ou encore Ali Darass dans le centre et le sud-est du pays.
M. Djotodia a mis fin à son exil une vingtaine de jours après celui de son prédécesseur M. Bozizé, rentré en RCA le 16 décembre dernier, et qui, lui, n’a toujours pas pu rencontrer le président Touadéra.
Dans un autre communiqué publié vendredi, la présidence s’est d’ailleurs dite étonnée par certaines exigences formulées par M. Bozizé pour rencontrer M. Touadéra. Selon elle, il demanderait notamment que cette audience se tienne en public à l’Assemblée nationale. Pour la présidence, M. Touadéra est disposé à le recevoir, mais « dans un cadre républicain en tête-à-tête et au siège de l’exécutif ».
Depuis son retour, François Bozizé a mené une série d’actions publiques. Il a rencontré ses partisans, visité la cathédrale de Bangui et la mosquée du quartier de Gobongo, tenu brièvement un meeting à Bégoua, un faubourg du nord de Bangui, et reçu à son domicile des leaders de l’opposition.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter