Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Coronavirus Covid-19 au Cap-Vert : l’état d’urgence maintenu

Le Parlement cap-verdien a autorisé vendredi soir le président Jorge Carlos Fonseca à prolonger l’état d’urgence jusqu’au 2 mai pour les îles atteintes par le Covid-19 et jusqu’au 26 avril pour les autres îles non atteintes.
La demande du président a été approuvée, à l’unanimité, lors d’une session extraordinaire à laquelle ont participé 43 députés. Le premier état d’urgence de 20 jours devait prendre fin ce samedi.
Selon la loi adoptée, l’état d’urgence s’étendra du 18 avril au 2 mai sur les îles de Santiago, Boa Vista et Sao Vicente, qui ont enregistré des cas de COVID-19,
Dans les six îles non atteintes, à savoir Santo Antao, Sao Nicolau, Santa Luzia, Sal, Maio, Fogo et Brava, l’état d’urgence restera en vigueur du 18 au 26 avril.
Le président de la République a soutenu que bien que sept îles ne soient pas atteintes par le COVID-19, la situation reste potentiellement « très grave ».
Le Cap-Vert a aussi signalé vendredi soir un nouveau cas dans la capitale, Praia.
Le Cap-Vert compte actuellement 56 cas confirmés, 51 sur l’île de Boa Vista, quatre dans la ville de Praia et un sur l’île de Sao Vicente. Parmi les cas confirmés, il y a eu un décès, un citoyen anglais de 62 ans, en vacances sur l’île de Boa Vista.

Je fais un don

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter