Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Dialogue au Cameroun: L’Union Africaine (UA) félicite Paul Biya

L’Union africaine (UA) et ses partenaires ont salué vendredi les mesures prises récemment par le président camerounais Paul Biya pour apaiser les tensions politiques dans les régions anglophones en proie aux troubles de ce pays d’Afrique.

ADDIS-ABEBA, 29 novembre (Xinhua) — L’Union africaine (UA) et ses partenaires ont salué vendredi les mesures prises récemment par le président camerounais Paul Biya pour apaiser les tensions politiques dans les régions anglophones en proie aux troubles de ce pays d’Afrique.

Cette déclaration fait suite à une réunion entre le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, et le président camerounais Paul Biya, accompagnés par la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, et par la secrétaire générale du Commonwealth, Patricia Scotland, portant sur la situation politique actuelle au Cameroun, selon une déclaration commune publiée vendredi à l’issue de ce sommet tripartite.

L’Union africaine et les secrétaires générales de l’OIF et du Commonwealth saluent l’organisation du Grand dialogue national qui a initié une nouvelle dynamique et qui a recommandé entre autres l’accélération de la décentralisation, un statut spécial pour les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ainsi que la révision des systèmes éducatifs et juridiques, y compris les mesures prises par le président Biya pour apaiser les tensions politiques.

Les trois responsables ont également souligné que « le dialogue reste la voie privilégiée à favoriser dans le contexte camerounais actuel ».

Cette mission tripartite, présentée comme une prolongation des visites effectuées par les dirigeants de ces trois organisations au Cameroun ces derniers mois, a pour but d’encourager les efforts de dialogue national pour la mise en oeuvre des conclusions du Grand dialogue national, et de soutenir la pacification de la situation, la construction de la paix, la cohésion nationale et l’unité au Cameroun.

Plus tôt le mois dernier, le Cameroun a organisé un dialogue national visant à mettre fin à un conflit séparatiste dans les régions anglophones du Cameroun qui ont été ravagées par le séparatisme armé depuis 2017.

Ces pourparlers ont été menés par le Premier ministre camerounais Joseph Dion Ngute principalement dans le but de trouver des « solutions durables » au conflit dans les régions anglophones, car des centaines de délégués des 10 régions du pays ont participé à ce dialogue de cinq jours.

Depuis 2017, des séparatistes armés affrontent des forces gouvernementales dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, avec pour but affiché de créer une nation indépendante appelée « Ambazonie ».

Selon les chiffres des Nations unies, ces affrontements ont fait des centaines de morts et plus de 530 000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays en conséquence de ce conflit.

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter