Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19 au Cameroun : une brigade pour traquer les personnels de santé qui ont fait du coronavirus un business

En synergie avec la Délégation à la sureté nationale, le Ministre de la Santé Publique a créé une brigade mixte pour traquer des personnels de santé et formations sanitaires qui font payer les tests de dépistage de covid-19 ainsi que la prise en charge des malades.

« Il m’est revenu que certains de nos personnels ou hôpitaux font encore payer les tests de dépistage, notamment rapide, qui ont été mis à leur disposition. Je rappelle à tous que le test du COVID est gratuit au même titre que le traitement. Je compte sur vous pour les dénonciations », dénonçait Manaouda Malachie sur son compte Twitter, le 19 juin 2020.

Après cette dénonciation, le Ministre de la Santé publique a annoncé l’instauration d’un dispositif de sécurité qui a pour mission de lutter contre ces pratiques malhonnêtes. « En plus de vos dénonciations attendues, je viens de mettre en place une brigade mixte (DGSN-MINSANTE) pour traquer toutes les personnes et structures qui continueront de surfer sur la détresse des camerounais pour se faire de l’argent. J’en appelle à la vigilance de tous », a-t-il renchéri.

Rappelons que dans un communiqué publié le 16 avril, le Ministre Manaouda Malachie avait rappelé l’interdiction de la facturation systématique des tests de dépistage, des hospitalisations ou encore, l’administration des produits médicaux. Il avait demandé à l’Inspection générale des services médicaux et paramédicaux ainsi que les Brigades régionales de contrôle de veiller au « principe de gratuité du service de prise en charge à la pandémie au nouveau coronavirus ».

 

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter