Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Covid-19 au Cameroun : polémique sur la décision de Camair-Co de mettre plus de 200 employés en chômage technique

Pour des raisons de difficultés financières dues à la pandémie de covid-19, Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) met en chômage technique pour une durée de 3 mois, une partie de son personnel non essentiel.

La trésorerie de Camair-Co se porte mal. C’est ainsi que l’entreprise aérienne, qui avait suspendu depuis le 1er avril 2020 pour cause de la crise sanitaire liée au Coronavirus, décide d’envoyer dès le lundi 22 juin 2020, plus de 200 employés en congé technique pour une durée de 3 mois renouvelables le cas échéant.

Selon Camair-Co, cette décision a pour objectifs, entre autres, de limiter l’accroissement de la dette salariale, de réduire les risques de contagion du personnel et de maitriser les charges de fonctionnement au cours de la présente phase de gestion de la sortie de crise. Il convient de souligner que Camair-Co est plongée dans une crise permanente faite d’endettement chronique.

En rappel, des sources fiables renseignent que depuis le 7 mai 2020, l’entreprise n’avait gardé que 5 vols domestiques au quotidien et 7 destinations régionales, avec deux aéronefs sur les six que constituait sa flotte, faisant chuter le chiffre d’affaires mensuel de 2,5 milliards FCFA à 250 millions FCFA.

Des syndicats des transporteurs aériens s’opposent

Cette décision ne rencontre pas le consentement des six syndicats des transporteurs aériens qui ont demandé aux employés de Camair-co de rejeter cette mise en congé technique, estimant que c’est une décision unilatérale.  «  Nous demandons aux travailleurs de ne pas tenir compte de cette décision unilatérale et de vaquer normalement  à leurs occupations », peut-on lire dans un communiqué conjoint à l’issue d’une assemblée intersyndicale tenue à Douala.

Par ailleurs, les syndiqués ont promis de mettre en œuvre toutes les actions jugées nécessaires pour  faire valoir la position des partenaires sociaux qui plaident pour la reprise des opérations dès l’ouverture des frontières. Ce qui fait, déjà, redouté un bras de fer.

 

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter