Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Cameroun : la mythique porte d’entrée de la ville de Foumban ravagée par le feu d’origine inconnue

Partager sur:

La nuit du dimanche à lundi 30 novembre 2020, un incendie, dont l’origine n’est pas encore déterminée, a réduit en cendre la porte d’entrée de la ville de Foumban.

Une furie des flammes s’est déclarée dans la nuit du dimanche 29 à lundi 30 novembre 2020 au joyau architectural qui embellit l’entrée de la ville de Foumban dans le département du Noun, région de l’Ouest. À en croire un communiqué du Grand Conseil des Kom du royaume Bamoun signé par son président, le Pr Nkom Nji Mounden Ngouhouo Ibrahim Njima’afon, , l’origine de cet incendie dévastateur n’est jusqu’ici pas connue.

« Le Grand Conseil des KOM du royaume Bamoun a constaté le feu qui a consumé la porte d’entrée de la ville capitale du royaume. Il constate que de deux choses, l’une : soit le feu a une origine accidentelle auquel cas, nous nous soumettons à la volonté divine par des prières afin qu’Allah nous préserve de pareils accidents dans le futur. Soit le feu est d’origine criminelle et dans ce cas les gardiens de la tradition prendront des dispositions pratiques d’usage afin que les responsables rendent comptes aux ancêtres des bamoun, penseurs et bâtisseurs de ce symbole plus que centenaire. Dans tous les cas, et à la suite de l’action purificatrice menée pas sa Majesté et de tous les bamoun unis derrière son roi, les kom se réuniront ce week-end en séance extraordinaire pour décider de l’action à mener », peut-on lire sur ce communiqué publié sur les réseaux sociaux.

En rappel, selon des sources fiables, cette légendaire porte serait construite vers 1910. C’est au sultan bamoun Njoya que l’on doit la création de Foumban, la capitale du royaume Bamoun située à 70 km au nord-est de Bafoussam. Foumban, chef-lieu du département du Noun est considéré comme la cité des arts. On y trouve un véritable musée où étaient conservés,entre autres, des trophées de guerre, des symboles sacrés du pouvoir et des insignes des sociétés secrètes, etc.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter