Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Pierre Nkurunziza meurt d’une crise cardiaque au Burundi

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, est décédé lundi à l’hôpital du cinquantenaire « Natwe Turashoboye » de Karusi, dans le centre du Burundi, à la suite d’un arrêt cardiaque, a annoncé mardi le gouvernement burundais dans un communiqué lu sur les ondes de la Radio-Télévision Nationale du Burundi (RTNB).
« Le gouvernement de la République du Burundi annonce avec une très grande tristesse aux Burundais et à la Communauté internationale le décès inopiné de son excellence Pierre Nkurunziza, président de la République du Burundi, survenu à l’Hôpital du Cinquantenaire de Karusi suite à un arrêt cardiaque », indique le communiqué.
Selon le document, après avoir assisté à un match de volley-ball à Ngozi, dans le nord du pays, le samedi 6 juin dans l’après-midi, M. Nkurunziza a senti un malaise et s’est vite rendu à l’Hôpital de Karusi pour se faire soigner.
Le dimanche, « son état de santé s’est amélioré et il s’est entretenu avec les personnes qui étaient à côté de lui », ajoute le communiqué.
« A la très grande surprise, dans l’avant-midi du lundi 8 juin, son état de santé a brusquement changé avec un arrêt cardiaque. Une réanimation immédiate a été entreprise par une équipe multidisciplinaire de médecins pendant plusieurs heures avec une assistance cardio-respiratoire. Malgré une prise en charge intense, continue et adaptée, l’équipe médicale n’a pas pu récupérer le patient », explique le communiqué.
Le gouvernement burundais a présenté « ses condoléances les plus émues » au peuple burundais en général et à la famille du président très éprouvée en particulier.
Par ailleurs, le gouvernement burundais a annoncé un deuil national de sept jours à partir de ce mardi 9 juin 2020. Durant cette période, les drapeaux seront en berne.
Pour ce faire, les livres de condoléances sont ouverts au palais présidentiel « Ntare Rushatsi » pour les Burundais ainsi que les représentants des missions diplomatiques et consulaires accrédités au Burundi.
Pour les Burundais ou autres personnes vivant à l’étranger, les livres de condoléances sont ouverts dans les missions diplomatiques et consulaires du Burundi.

Agir avec nous...

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.

Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels et collabore avec des agences de presse internationale, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est indispensable.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur le Journal Chrétien, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal.

Les dons de nos lecteurs représentent 100% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal serait renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir le Journal Chrétien en cliquant ici.

Téléchargez nos applications

Téléchargez nos applications

– L'application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

 

– L'application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

 

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter