Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le président sud-africain adresse un nouvel avertissement aux auteurs d’actes de violence sexiste

LE CAP, 30 novembre (Xinhua) — Les autorités policières sud-africaines n’hésiteront pas à agir contre les auteurs de violences sexistes, a déclaré samedi le président Cyril Ramaphosa, alors que le fléau se poursuit sans relâche.
« Nous veillons à ce que les criminels violents soient appréhendés et à les empêcher d’errer dans les rues en toute impunité où ils peuvent à nouveau attaquer », a déclaré M. Ramaphosa après l’arrestation d’un suspect dans le meurtre de Precious Ramabulana, une étudiante de 21 ans.
M. Ramaphosa a félicité la police pour son action rapide qui a conduit à l’arrestation vendredi de l’homme soupçonné d’être impliqué dans le meurtre de Precious Ramabulana.
Selon M. Ramaphosa, des médecins légistes faisaient partie de l’équipe qui a arrêté le suspect à Botlokwa, dans la province du Limpopo.
Il a dit qu’il avait la plus grande confiance que la même urgence s’appliquera aux enquêtes sur tous les crimes de cette nature commis dans le pays.
Precious Ramabulana a été assassinée de 52 coups de couteau sur le campus du Collège d’enseignement et de formation techniques et professionnels du Capricorne, dans la province de Limpopo, la semaine dernière.
Son assassinat a choqué le pays où se déroulait une campagne contre la violence sexiste, connue sous le nom de « 16 jours d’activisme pour qu’il n’y ait pas de violence contre les femmes et les enfants ».

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter