Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Pétrole: Hausse de la production de l’Opep en juin avec la demande, montre une enquête

par Alex Lawler

LONDRES (Reuters) – La production de pétrole de l’Opep a augmenté en juin en raison de l’allègement des mesures d’encadrement de son offre à la suite d’un accord avec ses alliés et de la hausse des exportations de l’Iran, montre mercredi une enquête de Reuters.

L’Organisation des 13 pays exportateurs de pétrole a extrait 26,24 millions de barils par jour (bpj) en juin, soit 740.000 bpj de plus qu’en mai, selon l’enquête. Depuis juin 2020, la production a augmenté tous les mois, à l’exception de février.

L’Opep+, qui réunit le cartel et d’autres pays producteurs dont la Russie, ont convenu d’assouplir les restrictions de l’offre en juin et juillet face à la reprise de la demande mondiale.

Une nouvelle réunion est prévue jeudi et, selon des analystes, l’Opep+ devrait débattre d’une nouvelle augmentation de la production pour le mois d’août.

« Les observateurs du marché pensent que l’organisation ne procédera pas à un allègement d’ampleur. Une augmentation moins importante qu’anticipée devrait permettre au marché de continuer à réduire ses stocks », a déclaré Stephen Brennock, du courtier spécialisé dans le pétrole PVM.

Deux sources ont indiqué à Reuters que le groupe pourrait discuter d’une éventuelle prolongation de l’accord actuel d’approvisionnement au-delà d’avril 2022.

L’accord de l’Opep+ a autorisé 277.000 bpj supplémentaires de mai à juin tandis que l’Arabie saoudite s’était engagée à remettre sur le marché 350.000 bpj de plus.

Le groupe a légèrement dépassé la hausse mensuelle attendue, montre les résultats de l’enquête.

La plus importante augmentation revient à l’Arabie saoudite qui a exporté 500.000 bpj supplémentaires en juin. L’Iran, exempté des restrictions de l’Opep, a également augmenté sa production tandis que celle de l’Irak, deuxième producteur de l’Opep, est restée stable d’un mois sur l’autre.

Depuis avril, l’Iran et les puissances mondiales sont en discussions sur la relance de l’accord de Vienne encadrant les activités nucléaires iraniennes, qui permettrait à Téhéran d’accroître davantage sa production.

Tableau:

(Reportage Alex Lawler, avec Ahmad Ghaddar, version française Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

tagreuters.com2021binary_LYNXNPEH5T0SJ-FILEDIMAGE

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le Journal Chrétien !

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le projet Bible.audio du Journal Chrétien a pu voir le jour.
Désormais, il nous faut un millier de donateurs pour que ce projet soit viable et que nous puissions continuer à proposer de nombreuses ressources bibliques gratuites à la communauté chrétienne.

La religion est l’élément central de la culture. Elle est la clef de la compréhension de la vision du monde. Elle peut être une source de conflits quand les esprits ne sont pas éclairés par une compréhension juste de la Parole de Dieu.

Nous avons besoin de 1 000 donateurs !
Soutenez-nous !

En partant de ce constat, le Journal Chrétien a développé le site Bible.audio en partenariat avec des sociétés bibliques européennes et américaines. Il propose de nombreuses ressources bibliques, dont une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, commentaires, lexiques et encyclopédies bibliques.

 

Je soutiens le journal Chretien