Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez suivre le Journal Chrétien à partir de l'application Google Actualités sur votre appareil Android ou iOS, en vous connectant avec votre compte Google. Afin d'ajouter le Journal Chrétien dans vos favoris, cliquez ici.

Municipales : Anne Hidalgo en tête du premier tour devant Rachida Dati

La maire sortante de Paris, Anne Hidalgo, arrive en tête du premier tour des élections municipales en France avec 30,2% des voix, suivie de la candidate Rachida Dati (Les Républicains LR) avec 22%, et l’ancienne ministre de la Santé, Agnès Buzyn (LREM) avec 17,6%, selon les premières estimations publiées dimanche soir.

Le Premier ministre français Edouard Philippe arrive en tête du premier tour au Havre avec plus de 43% des voix et le ministre de la Culture, Franck Riester, a été réélu maire de Coulommiers dès le premier tour.

Concernant les principales autres grandes villes françaises, Grégory Doucet (EELV, 29 %) arrive en tête devant Etienne Blanc (LR, 16,7%) et Yann Cucherat (LRM, 14,9%), selon les estimations. A Bordeaux, c’est le candidat écologiste Pierre Hurmic (EELV) qui arrive en tête du premier tour avec 35-35,9% des voix, devant le maire sortant Nicolas Florian (LR, 33,4-34%).

A Marseille, où la candidate LR Martine Vassal arrive en tête devant la liste de gauche de Michèle Rubirola, alors que le taux d’abstention est particulièrement élevé à près de 70%. A Lille, la maire sortante Martine Aubry (Parti socialiste) arrive en tête avec 29% des voix, devant Stéphane Baly (EELV), Violette Spillebout (LREM) et Julien Poix (LFI), avec respectivement 23%, 17% et 10%.

Plusieurs maires sortants du Rassemblement national (RN) ont été réélus comme à Fréjus où David Rachline a obtenu 51,5 % des voix selon les premières estimations et Steve Briois a été réélu à Hénin-Beaumont avec 74,21% des voix.

Ce premier tour des élections municipales se tient dans un contexte très particulier en raison de l’intensification de l’épidémie de COVID-19 en France, avec un taux d’abstention record de 54,5%.

« Le taux d’abstention élevé que nous enregistrons témoigne cependant de l’inquiétude grandissante de nos concitoyens face à l’épidémie qui nous frappe. C’est en prenant en compte l’avis des autorités sanitaires que nous nous organiserons pour le second tour », a dit le chef du gouvernement français Edouard Philippe, s’exprimant peu après les premières estimations des résultats nationaux du premier tour.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter