Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Migrants: La France rejette l’idée de patrouilles communes avec la Grande-Bretagne

par Michel Rose et Jean Terzian

PARIS (Reuters) – La France n’est pas disposée à mettre en oeuvre des patrouilles communes avec la Grande-Bretagne sur les côtes françaises dans le cadre de la lutte contre les traversées clandestines de la Manche, a déclaré jeudi le Premier ministre Jean Castex dans une lettre adressée à son homologue britannique Boris Johnson et que Reuters a pu se procurer.

Le naufrage « tragique », le 24 novembre, d’une embarcation de migrants partie de Calais pour rejoindre les côtes britanniques a ravivé les tensions entre Paris et Londres à propos des traversées illégales de la Manche.

Boris Johnson avait indiqué après la catastrophe avoir proposé au président français Emmanuel Macron et à d’autres dirigeants européens cinq mesures destinées à lutter face à cette crise migratoire, dont des patrouilles communes franco-britanniques.

« Nous ne pouvons pas accepter (…) que des policiers ou des militaires britanniques patrouillent sur nos côtes », écrit Jean Castex dans la lettre adressée au dirigeant britannique. « Il en va de notre souveraineté, et je connais la sensibilité de votre gouvernement au respect de la souveraineté de chacun. »

« Nous ne pouvons pas davantage accepter que le Royaume-Uni pratique des refoulements en mer qui mettraient en danger la vie des migrants et ne sauraient être conformes au droit de la mer », ajoute le Premier ministre français.

Soulignant la volonté de Paris de collaborer avec Londres « dans un esprit constructif et de confiance mutuelle », Jean Castex demande au gouvernement britannique de « démontrer sa disposition à faire sa part du chemin ».

« Une grande partie de la solution ne se trouve pas en France, mais au Royaume-Uni », dit-il, citant la possibilité pour Londres de mener une « politique de retour plus efficace ».

Alors qu’un avion de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) a été déployé au-dessus de la Manche, comme convenu par le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avec des homologues européens lors d’une réunion organisée à Calais, Jean Castex indique que la France entend engager avec la Commission européenne et des pays membres de l’UE des discussions « visant à renforcer la coopération migratoire ».

Il évoque la possibilité d' »inclure un mécanisme de transferts vertueux entre le Royaume-Uni et l’Union européenne ».

(Rédigé par Jean Terzian)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEHB1155-FILEDIMAGE

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter