Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les syndicats d’EDF, « scandalisés », exigent une compensation de l’Etat

PARIS (Reuters) – Les représentants syndicaux des salariés au conseil d’administration d’EDF se disent vendredi « scandalisés » par les annonces du gouvernement pour limiter la hausse des prix de l’électricité en France et réclament que l’Etat compense « intégralement » le coût de ces mesures pour le groupe.

Face à la flambée des prix de l’énergie, à désormais moins de trois mois de l’élection présidentielle, le gouvernement français a annoncé jeudi un relèvement du volume d’électricité nucléaire vendu à prix réduit par EDF à ses concurrents, dans le cadre du dispositif Arenh (accès régulé à l’électricité nucléaire historique), une mesure susceptible d’avoir un impact de 7,7 à 8,4 milliards d’euros sur les résultats du groupe.

Dans un communiqué titré « Le Groupe EDF spolié par l’Etat sur l’autel des promesses électorales », les six administrateurs salariés d’EDF, dont le conseil d’administration compte 18 membres, se disent « scandalisés que l’Etat organise le pillage de l’entreprise EDF sur l’autel de considérations politiciennes ».

« (…) nous demandons à l’Etat actionnaire de compenser intégralement le coût du soutien provisoire demandé à EDF » pour limiter la hausse des prix de l’électricité, ajoutent-ils, jugeant que « d’évidence, EDF vend à perte » sa production électrique nucléaire.

« Nous refusons que ce soit le Groupe EDF qui assume, seul, encore et toujours, les risques de marché alors que c’est aussi lui seul qui assume tous les risques industriels. »

(Reportage Benjamin Mallet, rédigé par Bertrand Boucey)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI0D0XP-FILEDIMAGE

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter