Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La prudence domine en Europe comme à Wall Street

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) – Wall Street est attendue en léger repli et les Bourses européennes reculent lundi à mi-séance, la prudence des investisseurs limitant la prise de risque face aux multiples rendez-vous de taille attendus dans la semaine.

Les contrats à terme signalent une ouverture de Wall Street en repli de 0,1% à 0,4% après des records en clôture pour les trois indices de référence vendredi.

À Paris, le CAC 40 perd 0,17% à 6 558 vers 11h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,35% et à Londres, le FTSE abandonne 0,26%.

L’indice paneuropéen FTSEurofirst 300 recule de 0,35%, l’EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,31% et le Stoxx 600 de 0,23%.

La prudence des investisseurs avec la propagation du variant Delta, la publication dans la semaine d’une avalanche de résultats trimestriels aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis, d’indicateurs majeurs et la réunion mardi et mercredi de la Réserve fédérale composent un cocktail défavorable à la prise de risque.

Les acteurs du marchés espèrent obtenir des indications de la Fed sur le niveau de l’inflation ainsi que sur le moment où la banque centrale pourrait commencer à réduire ses rachats d’actifs.

Jerome Powell, le président de l’institution, « s’est évertué à répéter que la hausse de l’inflation (…) est toujours considérée comme temporaire. Dans les salles de marché, de plus en plus d’intervenants peinent à être convaincus par ce diagnostic », a commenté Saxo Banque dans une note.

« Il est probable que la Réserve Fédérale aura avancé dans les discussions concernant un ‘tapering’. Mais rien n’indique à ce stade qu’un calendrier précis va être dévoilé cette semaine ou à Jackson Hole [fin août]. Les investisseurs qui souhaiteraient qu’une feuille de route plus détaillée soit dévoilée mercredi soir seront déçus ».

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Dans les échanges en avant-Bourse, les entreprises liées au monde éducatif, telles China Online Education, Gaotu Techedu, Tal Education dévissent entre 10% et 24% après l’annonce par Pékin d’une nouvelle réglementation en matière de soutien scolaire privé.

Les principaux indices boursiers chinois ont lourdement chuté à cette information: le CSI 300 des grandes capitalisations (-3,22%) tombant au plus bas depuis mi-avril et l’indice Hang Seng à Hong Kong (-4,13%) au plus bas depuis le 23 décembre.

VALEURS EN EUROPE

L’indice Stoxx des ressources de base (+1,63%) est l’un des rares a échappé au repli du marché, grâce à la hausse des cours des métaux. Celui de l’automobile (-0,78%) accuse à l’inverse l’une des plus fortes baisses.

Dans ce compartiment, l’équipementier Faurecia perd 4,65% sous l’effet d’inquiétudes concernant une éventuelle augmentation de capital.

Lagardère abandonne 1,80% après une information du Monde selon laquelle le Parquet national financier a ouvert en avril une information judiciaire pour biens sociaux, d’achat de vote, de comptes inexacts et de diffusion d’information fausse ou trompeuse.

Vonovia recule de 3,12% après l’échec de son projet de rachat de Deutsche Wohnen (1,37%) et Philips cède 4,86% après avoir réduit sa prévision de marge bénéficiaire.

En tête du Stoxx 600, Ryanair gagne 3,58%, la compagnie aérienne ayant publié une perte trimestrielle légèrement moins importante que prévu et relevé sa prévision de trafic pour 2021.

D’après les données IBES de Refinitiv, les bénéfices des sociétés du STOXX 600 devraient avoir grimpé de 115% en avril-juin. Sur près d’un tiers des sociétés ayant publié jusqu’à présent, 63% ont dépassé les attentes du marché en matière de bénéfices.

TAUX

L’aversion pour le risque favorise les obligations d’Etat dont les rendements reculent: celui des Treasuries à dix ans perd près de quatre points de base à 1,2495% et celui du Bund un point à -0,418%.

Des analystes ont par ailleurs mentionné les tensions diplomatiques entre la Chine et les États-Unis pour expliquer l’attrait pour les bons du Trésor, considéré comme l’un des actifs les plus sûrs au monde.

CHANGES

Le dollar perd 0,21% contre un panier de devises de référence, les cambistes se préparant aux annonces de la Fed mercredi.

« Nous pensons que la Fed aura eu des discussions détaillées sur le ‘tapering’ mais n’apportera pas d’orientation concrète à ce sujet », ont écrit les analystes de CitiFX dans une note.

L’euro parallèlement gagne 0,17% se rapprochant de 1,18 dollar et la livre sterling prend 0,31% contre le billet vert.

Le bitcoin (+8,78%) est au plus haut en près de six semaines à 38.537,16 dollars sur fond de spéculations selon lesquelles Amazon envisage d’accepter les paiements avec la cryptomonnaie d’ici la fin de l’année et de lancer sa propre monnaie numérique en 2022.

PÉTROLE

Les cours du pétrolier reculent, pénalisés par les inquiétudes sur la demande avec la propagation des variants du COVID-19 et par les modifications des règles d’importation de brut en Chine.

Le Brent perd 0,38% à 73,82 dollars et le brut léger américain cède 0,56% à 71,67 dollars.

MÉTAUX

Le prix du cuivre, du nickel ou encore de l’aluminium ont atteint des pics de plusieurs mois alors que les investisseurs délaissent le marché des actions et que les inondations en Chine relancent des inquiétudes quant à l’offre.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEH6P0S6-FILEDIMAGE

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le Journal Chrétien !

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le projet Bible.audio du Journal Chrétien a pu voir le jour.
Désormais, il nous faut un millier de donateurs pour que ce projet soit viable et que nous puissions continuer à proposer de nombreuses ressources bibliques gratuites à la communauté chrétienne.

La religion est l’élément central de la culture. Elle est la clef de la compréhension de la vision du monde. Elle peut être une source de conflits quand les esprits ne sont pas éclairés par une compréhension juste de la Parole de Dieu.

Nous avons besoin de 1 000 donateurs !
Soutenez-nous !

En partant de ce constat, le Journal Chrétien a développé le site Bible.audio en partenariat avec des sociétés bibliques européennes et américaines. Il propose de nombreuses ressources bibliques, dont une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, commentaires, lexiques et encyclopédies bibliques.

 

Je soutiens le journal Chretien