Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

François Baroin sera-t-il candidat à l’élection présidentielle ?

PARIS (Reuters) – Le maire (Les Républicains) de Troyes, François Baroin, n’a pas dit non mardi à une candidature à l’élection présidentielle, mais « dans des circonstances tout à fait exceptionnelles ».

L’ancien protégé de Jacques Chirac, qui préside la puissante Association des maires de France (AMF), est considéré comme une « valeur refuge » par plusieurs responsables de LR pour porter les espoirs d’une droite décimée lors des prochaines échéances électorales.

« Le poste n’est pas ouvert, Emmanuel Macron est président de la République. Il sera ouvert en 2022, puis il sera peut-être ouvert en 2027, après il sera ouvert en 2032 », a-t-il balayé, alors qu’on l’interrogeait sur ses intentions sur BFM TV et RMC.

Pressé de se dévoiler, exercice auquel il aime à se dérober, le maire de Troyes a finalement répondu qu’il songerait à se présenter « dans des circonstances tout à fait exceptionnelles, pour répondre positivement à une question de cette nature. »

« Je n’y passe pas matin, midi et soir, ça c’est sûr », a-t-il toutefois nuancé.

« Ce qui m’intéresse c’est le débat, j’ai encore la passion de la politique, (…) j’adore porter ce combat des territoires », a-t-il poursuivi, alors qu’il devait recevoir Emmanuel Macron mardi après-midi dans le cadre du 102e Congrès des maires.

François Baroin s’inquiète du « piège » d’un duel annoncé entre Emmanuel Macron et la dirigeante d’extrême droite Marine Le Pen en 2022, scénario que le président de la République s’emploie à installer dans les esprits.

« La dualité entre Macron et Le Pen, entre le Front national et En Marche, l’accepter sans rien dire, les bras ballants, dans un silence assourdissant (…) c’est accepter l’alternance », a réaffirmé l’ancien ministre.

« On a perdu deux présidentielles. Tout est à recommencer. Comment imaginer parler de l’incarnation si on ne parle pas du fond? », a mis en garde François Baroin, alors que Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ne masquent pas leurs ambitions pour 2022. « Il faut d’abord se rassembler, il faut ensuite travailler sur l’évolution du pays et essayer d’apporter des réponses, l’incarnation viendra (…) le moment venu. »

(Sophie Louet, édité par Simon Carraud)

Voir aussi :

A lire aussi:

François Baroin

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter