Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Emmanuel Macron veut promouvoir l’attractivité de la France et attirer les investissements étrangers

Le président français Emmanuel Macron a reçu, lundi, à Versailles (Yvelines) quelque 200 chefs de grandes entreprises venus du monde entier participer à la troisième édition du sommet « Choose France » destiné à promouvoir l’attractivité économique du pays toujours perturbé par des mouvements de contestation sociale.
« Choose France est un succès: les investisseurs sont au rendez-vous avec 8 milliards d’euros d’investissements! Pour tous les Français, tous les territoires, cela veut dire plus d’emplois et de prospérité. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron notre pays retrouve sa puissance économique », a twitté lundi matin le ministre français de l’Economie Bruno Le Maire tandis que le chef de l’Etat s’apprêtait à recevoir au château de Versailles (Yvelines) quelque 200 chefs de grandes entreprises du monde entier.
Dans la matinée, entre 200 et 300 personnes ont manifesté près du château pour protester contre la politique d’Emmanuel Macron avant d’être repoussés par les forces de l’ordre. Depuis plusieurs mois, le pays est perturbé par différents mouvements de contestation sociale – notamment contre la réforme des retraites – qui s’inscrivent dans la continuité de la révolte des « gilets jaunes ». Dans ce contexte, le sommet « Choose France » est d’autant plus important pour le président français.
Cet événement ambitionne d’être un rendez-vous traditionnel en amont du Forum économique de Davos (Suisse). Ont notamment répondu présents pour cette troisième édition les leaders de grands groupes américains (Coca-Cola, Snap Inc, Fedex, Google, Netflix…), asiatiques (Hyundai Motors, Samsung Electronics, Fosun, Toyota…), africains (Cooper Pharma, Orascom) et européens (Rolls Royce, EY, ING Bank…) qui vont participer à « plus de 400 rencontres bilatérales », se félicite le gouvernement français.
Selon lui, les investissements directs étrangers dans les entreprises françaises ont augmenté de plus de 5 milliards d’euros en 2018.
Dès dimanche soir, l’Elysée a fait savoir que l’armateur italo-suisse MSC Croisières avait signé un contrat de 2 milliards d’euros avec les Chantiers navals de Saint-Nazaire pour construire deux paquebots de croisière propulsés au gaz naturel liquéfié (GNL). A cette commande s’ajoute la signature de deux protocoles d’accord pour un montant de 4 milliards d’euros d’investissements, a indiqué l’Elysée.
Le président Macron s’est d’autre part rendu lundi matin à Dunkerque (Nord) sur le site français de l’entreprise pharmaceutique britannique AstraZeneca où cette dernière va injecter 200 millions des 450 millions d’euros qu’elle compte investir en France dans les cinq prochaines années.

A lire aussi:

Emmanuel Macron

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Laisser un commentaire

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter