Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?
Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Célébrons la résurrection

Faire un don au Journal Chrétien

En ce jour de la Pâques, aspirons à expérimenter la puissance de la résurrection dans nos vies, nos circonstances, nos défis.

La pierre a été roulée. De même, toutes les pierres qui ont été utilisées pour fermer des portes devant moi, pour me maintenir dans la souffrance et les tourments, sont roulées aujourd’hui. 

Le tombeau est vide. Mes ennemis ont planifié ma mort dans le monde spirituel. Ils ont préparé mon tombeau. De même, je sortirai des ténèbres et ils viendront constater que le tombeau qui m’était destiné, selon leur plan, est vide. 

Je vais expérimenter cela car Jésus a triomphé sur la mort pour moi.

Ce fameux vendredi, Jésus a été arrêté, accusé faussement, couronné d’épines, roué de 39 coups de fouet sur le dos, cloué à la croix par les pieds et les mains et transpercé de coups de lance dans son côté. Jésus est mort comme un vulgaire brigand. Ce fut, à n’en point douter, un vendredi sombre, une journée de tristesse, une journée de pleurs.

Marie, sa mère devait se demander : « que va t-il se passer pour mon fils? », car les choses se présentaient plutôt mal pour lui.

Elle avait pourtant été prévenue. Elle s’est rappelée qu’avant que l’enfant ne vienne, l’ange lui avait annoncé que son fils est conçu pour sauver le monde et qu’une épée allait transpercer son cœur de mère. Quand bien même elle aurait été avertie, quelle femme, quelle mère peut imaginer dans son esprit qu’un scénario aussi tragique, qu’une fin aussi atroce, injuste, puisse mener son enfant tout droit à la mort?

A la croix

Regarder son fils sur la croix, suspendu entre ciel et terre, submergé d’une douleur que rien ne peut mesurer, impuissante devant ce spectacle, voilà l’épée qui devait transpercer le cœur de Marie de part en part.

Si toi aussi tu sens des coups d’épée dans ton cœur, si l’ennemi t’a poignardé, le diable et ses démons t’ont transpercé le cœur, dis-toi que tu vis un vendredi soir, à l’instar de notre Seigneur. Dis à ton âme, aujourd’hui je souffre, j’ai mal mais j’attendrai le 3ème jour.

Le miracle de la résurrection

Le matin du troisième jour, les femmes au tombeau ont trouvé que la pierre avait été roulée.

À votre avis pourquoi cette pierre a été roulée? Croyez-vous que la pierre a été roulée pour aider Jésus à sortir du tombeau plus facilement?

Tout le monde s’interrogeait : Va-t-il ressusciter comme il l’a dit? Comment cela va-t-il se faire ? Il était nécessaire qu’ils puissent tous voir de leurs yeux que le tombeau était vide. Cela devait être clair, indiscutable, sans équivoque. 

Cette pierre a été ôtée pour lever les doutes qui planaient autour de la résurrection de Jésus. Elle a été roulée pour les femmes, pour enlever le doute de leur cœur. Elles devaient comprendre que le Seigneur est réellement ressuscité comme il l’avait promis. 

Les bénédictions attachées à la résurrection

Parce qu’il est ressuscité, je n’ai plus le droit d’endurer ce que je vis. Je dois refuser les situations problématiques que je traverse, celles qui m’accablent, celles qui m’attristent, celles qui me détruisent. Si je suis malade, Jésus est ressuscité pour me donner la guérison. Dans la pauvreté, Jésus est ressuscité pour que je vive dans l’abondance. Si je suis chômeur, Jésus est ressuscité pour me donner un emploi. Si on m’a maudit, il est ressuscité pour me donner la bénédiction.

Quelque soit l’échec dans lequel je me trouve, Jésus est mort et ressuscité pour régler tout cela dans ma vie.

L’espérance dans le Dieu de la résurrection

Esaïe 49:23 nous dit « que ceux qui espèrent en l’Eternel ne seront point confus ». Je dois placer toute mon espérance en Dieu et prier pour que la confusion soit ôtée de ma vie, de ma famille, de ma maison.

Il y a des personnes qui sont détenues comme un butin par des puissances spirituelles, un butin de guerre qu’ils refusent de lâcher. La bible dit que le diable rode sur toute la terre comme un lion rugissant cherchant une personne à capturer. Il a réussi à capturer beaucoup de gens sur terre jusque dans nos églises. Il a jeté son dévolu sur des frères, des sœurs de nos assemblées. 

Mais la parole nous promet, dans Esaïe 49:25, « que la capture du puissant lui sera enlevé et que le butin du tyran lui échappera car l’Eternel combat nos ennemis et sauve nos fils. Nos ennemis mangeront leur propre chair et ils boiront leur propre sang ainsi tous sauront qui est l’Eternel, notre sauveur, notre rédempteur, le puissant de Jacob. »

La résurrection et la puissance de la résurrection

Dieu veut intervenir dans la vie de ceux qui sont enfermés dans toutes sortes de prisons car Jésus n’est pas mort en vain ni ressuscité pour rien. Il est revenu pour que chacun d’entre nous expérimente la puissance de la résurrection.

Mais de quoi s’agit-il au juste? 

Nous devons prendre la mesure de ce que nous célébrons pour mieux apprécier l’œuvre de la croix. Il est important pour chacun d’entre nous de connaître et reconnaître l’infinie capacité de notre Dieu. La résurrection ne peut pas être un concept pour le chrétien né de nouveau. Ou encore, une notion abstraite, d’un autre temps. La Pâque est une réalité d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

La résurrection est une chose. La puissance de la résurrection en est une autre.

Prenons le temps de quelques lignes afin d’observer combien la nature nous enseigne encore et toujours. Nous pouvons comprendre ce qu’est la puissance de la résurrection au travers du programme télé, Koh Lanta. Étonnant comme référence, je vous l’accorde, mais voyons la suite ensemble.

L’élément le plus recherché par les aventuriers, c’est le feu. Ils doivent se débrouiller pour allumer un feu par leurs propres moyens. Ils disposent de pierres, de bois, de feuilles séchées, d’un petit bout de corde. Lorsqu’on voit ces personnes se battre pour allumer un feu, on réalise que ce n’est pas facile. Mais ils essayent sans relâche, car ils y croient et ils y tiennent. 

Quand les premières fumées se font voir, on peut lire sur les visages la réjouissance, le soulagement. Pourtant, le feu n’est pas encore là. 

Garder le feu allumé.

On les voit alors souffler sur le bois pour que les premières flammes apparaissent. Mais attention, car il ne faut pas souffler trop fort, pas trop légèrement non plus, et surtout, pas trop longtemps… Avec de la persévérance et une bonne technique, le feu finit par s’allumer dans la plupart des cas. Un autre combat s’engage alors, celui de garder le feu allumé.

Avez-vous déjà lutté pour raviver des braises, qui s’éteignent et rougissent à peine, par la force de votre seul souffle ? Si oui, vous savez que ce n’est pas évident. Mais ça reste à la portée de tous, pour autant que nous ayons du souffle, de la patience et une bonne technique. Les braises s’enflammeront à nouveau et de nouvelles viendront s’ajouter aux anciennes afin que le feu reprenne et ne s’éteigne pas. 

Nous pouvons le voir comme une forme de résurrection, car le feu n’est plus, bien que la braise soit encore chaude.

Qu’est-ce que la puissance de la résurrection ?

Avez-vous déjà essayé de raviver des braises, sèches et refroidies, par la force de votre seul souffle ? Et si elles étaient froides depuis plusieurs jours, disons 3 jours, serait-ce plus facile selon vous?

Je pense que la puissance de la résurrection doit ressembler à quelque chose qui se rapproche de cela, un souffle qui embrase un bois sec. 

Seul un souffle surnaturel, seul Dieu peut réaliser pareil miracle dans un corps demeuré sans vie, et cela, durant plusieurs jours.

Après 3 jours dans un tombeau, le corps est en état de décomposition avancée. La puissance qui a transformé ce corps est une puissance extraordinaire qui est descendue dans ce tombeau et qui a redonné la vie à la peau qui desquamait, aux muscles, aux nerfs, aux veines, à toutes ces choses qui étaient entrain de disparaître définitivement.

Si je veux expérimenter la puissance de la résurrection, je dois commencer par m’abandonner au Dieu de l’impossible et reconnaître, sans aucun doute, qu’Il peut tout. La puissance de la résurrection n’est pas un concept mais une réalité pour ceux qui croient. 

La résurrection de la vision de Dieu pour ma vie

Dieu promet la résurrection de mes rêves, de tout ce que j’avais imaginé, projeté pour ma vie. 

Si aujourd’hui, les circonstances me font penser que je n’y arriverai, la mort et la résurrection de Christ me garantissent que je vais y arriver. Dieu ressuscite la vision qu’il avait donnée pour moi depuis le départ. 

Je vais y arriver, car aujourd’hui, c’est la résurrection de tout ce qui s’est éteint dans ma vie.

La résurrection de ma foi en l’Éternel

Il ya des gens qui sont sous le joug de formes de malédictions. Certains sont pris au piège dans les filets de l’oiseleur ne sachant comment s’en défaire. Mais la bonne nouvelle, c’est que nous allons nous en sortir comme Proverbes 26:2 le dit. « Comme l’oiseau s’échappe, comme l’hirondelle s’envole, Ainsi la malédiction sans cause n’a point d’effet. » En effet,  Jésus est sorti du tombeau pour nous tous et nous ne serons plus jamais dans la confusion.

Il est vrai que nos ennemis nous environnent, nous maltraitent, nous bousculent. Ils cherchent à nous engloutir et ils nous attrapent parfois.  Sachons, que parce que nous appartenons au Dieu Tout puissant, jamais nous ne serons en proie à leurs dents, car nous sommes coriaces et remplis du Saint Esprit. « Notre secours est dans le nom de l’Eternel ». (Psaume 124)

Je crois que j’échappe de la main du dévoreur. Jésus est mort, il a été enseveli et il est ressuscité d’entre les morts pour que toutes les choses qui accablent ma vie soient ôtées, soient roulées afin que je marche libre, dans la liberté des enfants de Dieu.

À Jérusalem, Jésus est ressuscité. Son corps n’est plus dans le tombeau. Il vit à jamais.

Bishop Adama Ouédraogo

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Donnez les moyens au Journal Chrétien. Changez le monde!

Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien!

Je fais un don pour le Journal Chrétien