Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les députés voteront une deuxième fois sur l’huile de palme

PARIS (Reuters) – Les députés se prononceront de nouveau ce vendredi sur un amendement controversé, y compris dans les rangs de La République en marche (LaRem), censé réintégrer les produits à base d’huile de palme dans la liste des biocarburants avec les avantages fiscaux qui en découlent.

L’adoption, jeudi soir, de cet amendement au projet de loi de Finances 2020 a suscité l’ire de hauts responsables de la majorité à l’image de Barbara Pompili, présidente de la Commission du développement durable, qui a exprimé le « sentiment extrêmement désagréable de s’être bien fait avoir ».

« Après nombreuses discussions et mobilisation des députés LaRem, nous avons obtenu en accord avec le gouvernement une deuxième délibération », a écrit la même Barbara Pompili vendredi sur Twitter.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a demandé un nouvel examen en raison de « l’absence d’un débat suffisant sur un sujet aussi important que l’huile de palme », dit-on à Matignon. « Cette seconde délibération permettra aux parlementaires de nourrir un débat à la hauteur de l’enjeu », ajoute-on de même source.

Les membres de la commission des Finances ont approuvé le principe de cette seconde délibération, qui aura lieu ce vendredi.

Le texte voté jeudi repousse à 2026 l’entrée en vigueur d’une mesure, pourtant adoptée l’an dernier, qui devait exclure à compter du 1er janvier prochain l’huile de palme de la liste des biocarburants bénéficiant d’une exonération fiscale.

« Les produits à base d’huile de palme ne seront plus considérés comme des biocarburants à compter du 1er janvier 2026 », est-il écrit dans cet amendement.

Total, qui utilise l’huile de palme dans la production de biocarburants à la raffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), avait contesté en vain, devant le Conseil constitutionnel, la mesure adoptée l’an dernier.

La production d’huile de palme, en forte croissance, est jugée responsable d’une déforestation massive dans les régions tropicales.

(Elizabeth Pineau et Simon Carraud avec Marine Pennetier, édité par Sophie Louet)

A lire aussi:

Huile de palme

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Laisser un commentaire

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter