Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Forum économique mondial est une bonne occasion de promouvoir l’Afrique du Sud, selon des experts

Malgré les graves problèmes économiques qu’elle connaît, le Forum économique mondial 2020 de Davos sera pour l’Afrique du Sud une bonne occasion d’attirer des investissements, ont déclaré des experts sud-africains.
Le Forum donnera à la délégation sud-africaine une tribune pour expliquer la situation dans le pays et quelles mesures tangibles sont mises en place ou prévues pour résoudre les problèmes, a déclaré à Xinhua Annabel Bishop, économiste en chef chez Investec. « Cela permettra également à l’Afrique du Sud de développer des opportunités d’investissement et de donner un aperçu plus approfondi de son économie », a-t-il ajouté.
De son côté, le Trésor public sud-africain a déclaré que la délégation serait transparente sur les problèmes économiques du pays.
« L’Equipe Afrique du Sud diffusera sur les plate-formes du Forum économique mondial le message selon lequel, bien qu’il soit confronté aux défis d’une faible croissance économique et à des pressions budgétaires, le pays reste ouvert aux affaires comme l’une des meilleures destinations d’investissement au monde », a déclaré dans un communiqué la porte-parole du Trésor, Ntsakisi Ramunasi.
Mme Ramunasi a ajouté que la délégation utiliserait le forum pour parler du travail en cours pour relancer l’économie.
« L’Equipe Afrique du Sud soulignera également les progrès réalisés pour mettre en œuvre des réformes structurelles visant à stimuler la croissance économique », a-t-elle indiqué.
Le professeur Jannie Rossouw, directeur de l’Ecole des sciences économiques et commerciales de l’Université du Witwatersrand, a estimé pour sa part que la délégation devait dire au forum qu’elle résolvait ses problèmes.
« La délégation sud-africaine doit convaincre la communauté internationale des investisseurs qu’il existe un plan pour sortir du marasme économique dans lequel nous sommes. Dites-leur qu’il existe un plan clair et cohérent pour sortir l’Afrique du Sud de cela », a-t-il déclaré à Xinhua.
La délégation sud-africaine au forum, qui débutera mardi, sera conduite par le ministre sud-africain des Finances, Tito Mboweni.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter