Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez suivre le Journal Chrétien à partir de l'application Google Actualités sur votre appareil Android ou iOS, en vous connectant avec votre compte Google. Afin d'ajouter le Journal Chrétien dans vos favoris, cliquez ici.

La croissance française se maintient à 0,3 % au 3e trimestre

La croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la France s’est maintenu à 0,3% au troisième trimestre, selon la première estimation publiée mercredi par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).
Avec 0,3 % au troisième trimestre, la croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la France est identique aux deux trimestres précédents. Elle est légèrement supérieure aux prévisions des économistes (consensus +0,2%).
Les dépenses de consommation des ménages accélèrent légèrement (+0,3 % après +0,2 %), notamment grâce au rebond de la consommation en biens (+0,4 % après −0,1 %), alors que la formation brute de capital fixe (FBCF) ralentit (+0,9 % après +1,2 %).
En revanche, la consommation en services décélère un peu (+0,3 % après +0,4 %), en raison du ralentissement dans les services d’hôtellerie après la forte hausse du deuxième trimestre.
Concernant les biens, le rebond des dépenses en biens fabriqués (+1,6 % après −0,4 %) est lié à la forte augmentation des immatriculations d’automobiles. Les dépenses en énergie se replient (−0,3 % après +0,8 %). Enfin, les dépenses alimentaires sont en recul plus marqué qu’au trimestre précédent (−0,7 % après −0,1 %).
Au total, la demande intérieure finale hors stocks reste dynamique et progresse au même rythme qu’au trimestre précédent : elle contribue à la croissance du PIB à hauteur de +0,5 point.
Les importations rebondissent fortement (+1,4 % après –0,3 %) et les exportations augmentent à nouveau (+0,3 % après –0,1 %). Au total, la contribution du commerce extérieur à la croissance du PIB est négative : −0,4 point, après une contribution nulle au trimestre précédent. La contribution des variations de stocks est quant à elle légèrement positive (+0,1 point après −0,2 point).

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter