Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

La construction de six nouveaux EPR va coûter 46 milliards d’euros

PARIS (Reuters) – La construction de six nouveaux réacteurs nucléaires de type EPR en France coûterait au moins 46 milliards d’euros, d’après les calculs d’EDF, rapporte samedi Le Monde, qui dit avoir eu accès à un document confidentiel présenté le 25 juillet au conseil d’administration de la compagnie.

Le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur l’éventuelle mise en chantier de nouveaux réacteurs EPR, mais EDF se prépare à ce qu’il prenne une décision en ce sens, écrit le quotidien.

Lire aussi : Nucléaire – L’Etat veut construire six EPR

Dans une lettre adressée au président d'EDF , le gouvernement donne une feuille de route précise conduisant à la construction de six réacteurs nucléaires EPR sur les quinze prochaines années, rapporte lundi Le Monde dans son édition en ligne. /Photo prise le 17 juin 2019/REUTERS/Régis Duvignau

Dans une lettre adressée au président d’EDF, le gouvernement donne une feuille de route précise conduisant à la construction de six réacteurs nucléaires EPR sur les quinze prochaines années, rapporte lundi Le Monde dans son édition en ligne. /Photo prise le 17 juin 2019/REUTERS/Régis Duvignau

Le Monde avait déjà annoncé en octobre qu’Elisabeth Borne et Bruno Le Maire, ministres de la Transition écologique et de l’Economie, avaient transmis une feuille de route précise à EDF en vue de la construction de six réacteurs nucléaires EPR sur les quinze prochaines années.

« Dans cette présentation, EDF calcule que six réacteurs EPR construits par paires, financés sur une durée d’environ vingt ans, coûteraient au moins 46 milliards d’euros. Soit entre 7,5 et 7,8 milliards d’euros par réacteur, selon ses estimations. Un montant nettement moins élevé que l’EPR de Flamanville (Manche), chiffré aujourd’hui à 12,4 milliards d’euros, mais beaucoup plus important que le coût d’origine de l’EPR (3,3 milliards d’euros) », écrit Le Monde, dans son article mis en ligne samedi.

Interrogé sur ce document, qui serait intitulé « Nouveau nucléaire de France », un représentant d’EDF s’est refusé à tout commentaire.

En vertu de la loi énergie-climat, votée en septembre par le Parlement, la filière nucléaire devra représenter 50% de la production électrique française en 2035, alors qu’elle en fourni actuellement 75%.

(Jean-Philippe Lefief)

Voir aussi :

A lire aussi:

EDF

EPR

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter