Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Frida Ghitis: « Le mythe de la réouverture de l’économie tue des gens »

Partager sur:

La chroniqueuse américaine Frida Ghitis estime qu’il n’y a pas de compromis entre la lutte contre la pandémie de Covid-19 et la relance de l’économie. « Le mythe de la réouverture de l’économie tue des gens », a-t-elle déclaré.

Les Etats-Unis « battent chaque jour des records » en ce qui concerne le nombre d’infections, « alors que de nombreux autres pays développés reviennent progressivement à la normale », écrit-elle dans une tribune récemment publiée sur le site de CNN, en soulignant l’urgence à combattre le virus dans le pays.

« La lutte contre la pandémie est une étape indispensable pour le retour à la croissance. Il n’y a pas de compromis à faire », martèle Mme Ghitis. « Nous voulons tous que l’économie se rétablisse, mais ce n’est pas en laissant le coronavirus s’étendre ».

Citant des données du New York Times, l’éditorialiste estime que les Etats qui « ont rouvert tôt et de manière agressive (…) deviennent les nouveaux épicentres », comme la Floride, qui a enregistré un record de 15.299 nouveaux cas dimanche.

« La réouverture suscite une lueur d’activité économique, une illusion fugace de reprise, suivie d’une explosion de maladies et de décès, ce qui exige de nouveaux arrêts », poursuit-elle.

« Si le pays tout entier avait continué un confinement strict au-delà de quelques semaines au printemps », selon Mme Ghitis, « des dizaines de milliers de vies auraient pu être sauvées ».

L’auteure note que l’administration Trump fait partie de ceux qui « propagent le mythe », disant que les convictions « sont militarisées et dopées par le calendrier électoral ».

La Maison Blanche est également allée à l’encontre des recommandations du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC) concernant la réouverture des écoles, car les épidémiologistes jugent que les écoles et les universités représentent le « plus grand risque » de propagation du virus, selon elle.

« Pour les citoyens comme les responsables publics, il est crucial de comprendre que la seule façon de revenir à la normale et de protéger les emplois et les revenus est de sauver des vies », conclut la tribune. « Il n’y a pas de compromis ».

Le nombre de cas aux Etats-Unis a atteint les 3.406.945 en date de mardi 16h38 heure locale (20h38 GMT), selon les données compilées par l’Université Johns Hopkins. Dans le même temps, le nombre de morts au niveau national a atteint les 136.244.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter