Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Baisse de Carmat après la suspension des implantations de son coeur artificiel

PARIS (Reuters) – Carmat chute lundi en Bourse de Paris après avoir annoncé la suspension temporaire des implantations de son coeur artificiel Aeson® en raison d’un problème de qualité ayant affecté certaines de ses prothèses.

Vers 10h40 GMT, le titre Carmat recule de 14,88% à 20,6 euros, évoluant au plus bas depuis novembre 2020.

Carmat a fait savoir vendredi que des investigations étaient en cours sur ce problème et qu’elle communiquerait par la suite sur la reprise des implantations.

Le directeur général de Carmat, Stéphane Piat, a indiqué dans le communiqué que « les problèmes de qualité constituent des événements habituels dans le cycle de vie des dispositifs médicaux, tout particulièrement dans les phases de montée en capacité de la production » et qu’il restait confiant pour l’avenir du produit.

Pour un analyste basé à Paris, parler de revers à ce stade semble un peu prématuré.

« Pour le moment, la suspension des implantations reste temporaire et à titre préventif. Sans plus de visibilité sur l’ampleur de ce problème, nous suspendons notre recommandation sur le titre. La question qui se pose est, ce problème de qualité impacte-t-il les patients déjà transplantés et dans quelle mesure ? », a-t-il ajouté.

Carmat, qui a obtenu le marquage CE pour son coeur artificiel total en décembre 2020, avait annoncé en septembre dernier que six patients avaient pu bénéficier du produit dans un cadre commercial en Allemagne et en Italie depuis le mois de juillet.

Depuis, le groupe a fait savoir que son coeur artificiel avait été implanté chez un patient aux Pays-Bas et chez une femme aux Etats-Unis.

(Reportage Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

tagreuters.com2021binary_LYNXMPEHB50DK-FILEDIMAGE

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter