Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Atos monte après le changement de directeur général et le point sur les partenariats

L’action Atos monte jeudi matin en Bourse de Paris après la présentation de ses résultats trimestriels et l’annonce de l’arrivée d’un nouveau directeur général.

Le titre du groupe de services informatiques gagne 1,74% à 44,34 euros à 10h alors que l’indice CAC 40 – dont il a été exclu le mois dernier – abandonne 0,36%.

Atos a annoncé mercredi l’arrivée prochaine à la direction générale de Rodolphe Belmer, qui dirige actuellement l’opérateur de satellites Eutelsat (+0,52%), en remplacement d’Elie Girard, en poste depuis moins de trois ans.

« Il y avait une vraie défiance envers Elie Girard de la part des investisseurs, qui le trouvaient un peu trop dans l’ombre de Thierry Breton (ex-DG du groupe aujourd’hui commissaire européen-ndlr), qui le trouvaient encore trop directeur financier dans son approche et pas assez visionnaire », explique un analyste.

« Il fallait vite quelqu’un et le changement de management, c’est un stimulus assez facile », ajoute-t-il.

Le groupe a publié simultanément un chiffre d’affaires trimestriel de 2,67 milliards d’euros, stable en données publiées mais en recul de 2,3% en données organiques. Il a confirmé ses objectifs annuels, qu’il avait revus en baisse en juillet.

Il a aussi évoqué des « discussions avancées » concernant sa division Unified Communications & Collaboration et plusieurs « marques d’intérêt » pour ses activités de centres de données. En juillet, il avait annoncé se mettre en quête de partenaires pour des activités représentant environ 20% de son chiffre d’affaires.

Pour J.P. Morgan, les trimestriels pourraient conduire à une révision en légère baisse des estimations de résultats annuels « mais les investisseurs vont aussi prendre en compte désormais la valeur potentielle de la cession prévue des activités non-stratégiques Unified Communications et centres de données ».

En Bourse, en intégrant la hausse de jeudi, le titre Atos accuse encore une chute de 40% depuis le début de l’année, qui a fait fondre sa capitalisation à moins de 4,8 milliards d’euros.

(Reportage Marc Angrand et Juliette Portala, édité par Sophie Louet)

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter