Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Secteur éducatif, transports interurbains et lieux de culte à nouveau actifs au Tchad

La levée partielle des mesures de lutte contre la Covid-19 dans le secteur éducatif, les transports interurbains et les lieux de culte, effective à partir de ce 25 juin 2020, constitue un allègement substantiel des restrictions liées au nouveau coronavirus au Tchad.

Une telle décision a déjà été prise pour les restaurants, les marchés et les transports urbains à partir du 21 mai dernier.

Dans le secteur éducatif tchadien, les collèges, les lycées et les universités ont réouvert leurs portes ce 25 juin après plus de trois mois de suspension des activités. Cette reprise est néanmoins partielle en ce sens qu’elle ne s’applique qu’aux seules classes de troisième et terminale, ainsi qu’aux cycles universitaires de master et doctorat.

Néanmoins, par exemple au niveau de l’enseignement supérieur, tandis que le ministre de tutelle, Dr Houdeingar David Ngarimaden, a fait le constat d’une reprise effective dans certaines facultés de l’Université de N’Djaména, les responsables de l’Union Nationale des Etudiants Tchadiens déplorent une « mise en scène » orchestrée juste pour faire plaisir au ministre en visite dans lesdits établissements.

La prorogation de la levée de l’interdiction des transports interurbains du 25 juin au 25 juillet 2020 apparaît aussi comme un allègement important. Cette interdiction était déjà levée pour une durée de cinq jours, entre le 21 et le 25 juin, mais à cause de sa brièveté, elle a été boudée et contestée par les transporteurs qui n’y ont quasiment pas souscrit.

Sinon, l’allègement de mesure anti-Covid-19 le plus remarquable qui entre en vigueur à partir de ce 25 juin 2020 au Tchad est, sans aucun doute, la réouverture partielle des lieux de culte. Il convient de relever que dans ce pays où les principales religions sont le christianisme et l’islam, cette date ne correspond ni au dimanche des chrétiens, ni au vendredi des musulmans.

Cette réouverture partielle des lieux de culte est diversement accueillie par les confessions religieuses. L’Eglise catholique a choisi de ne pas l’observée. Le Conseil supérieur des affaires islamiques, dont elle correspond à la proposition de plan de riposte adressé au gouvernement le 8 juin, s’en est félicité.

Les Eglises évangéliques l’amorcent par trois jours de jeûne et prière, suivis d’un culte du dimanche, 28 juin axé sur le thème : « le secours de Dieu ne manque jamais ». Du côté de l’Eglise Luthérienne, son président au Tchad, le Pasteur Souina Potifar, exhorte à « ouvrir les chapelles dans un esprit d’humilité, d’amour et de sagesse ».

Yamingué Bétinbaye, 

Docteur en géographie

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter