Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Vladimir Poutine rencontrera Recep Tayyip Erdogan jeudi à Moscou

Partager sur:

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a refusé de commenter la situation actuelle à Idleb, affirmant qu’elle serait plus claire après la rencontre de MM. Poutine et Erdogan.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan effectuera jeudi une visite de travail à Moscou pour discuter de la situation dans la province syrienne d’Idleb avec le président russe Vladimir Poutine, a annoncé lundi le Kremlin.

Ces deux dernières semaines, M. Erdogan a suggéré publiquement au moins deux fois la possibilité de rencontrer M. Poutine, mais le Kremlin avait démenti le fait que M. Poutine ait accepté cette proposition.

Vendredi, les deux chefs d’Etat ont tenu une conversation téléphonique et sont convenus de réfléchir à la possibilité d’organiser une réunion de haut niveau dans un avenir proche.

L’armée syrienne, soutenue par les frappes aériennes russes, est parvenue lundi à récupérer la ville stratégique de Saraqeb dans la campagne est d’Idleb, quatre jours après l’avoir perdue aux mains des groupes rebelles soutenus par la Turquie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) basé au Royaume-Uni.

Les tensions à Idleb se sont récemment intensifiées alors que les forces gouvernementales syriennes, qui lancent des offensives de grande envergure contre les rebelles dans la région, échangent des tirs avec les troupes turques, entraînant de nombreux décès des deux côtés.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a refusé de commenter la situation actuelle à Idleb, affirmant qu’elle serait plus claire après la rencontre de MM. Poutine et Erdogan et que les armées russe et turque entretiennent des contacts étroits.

M. Peskov a également indiqué que Moscou respectait l’accord de Sotchi sur la Syrie conclu en 2018 entre la Russie et la Turquie.

Il a expliqué que la position de la Russie dans les pourparlers à venir « sera entièrement cohérente et inchangée » par rapport à ce qui a été « déclaré à divers niveaux par le président Poutine et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, ainsi que par une délégation interministérielle qui a travaillé ces derniers jours avec ses collègues turcs ».

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter