Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Nouveau: Vous pouvez désormais suivre le Journal Chrétien dans Google Actualités en cliquant ici.

Un responsable de l’ONU constate une détérioration de la situation sécuritaire au Mali et dans la région

La situation sécuritaire au Mali et dans la région du Sahel se détériore à un rythme alarmant, a déclaré mercredi Jean-Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix.
La semaine dernière, 18 Casques bleus ont été blessés au Mali lors d’une attaque contre leur camp. Jeudi, 89 soldats nigériens ont été tués lors d’une attaque contre leur base, à proximité de la frontière malienne. Le 4 janvier, 14 enfants ont perdu la vie dans le nord du Burkina Faso, à la frontière avec le Mali, lors d’une attaque contre un autobus, a indiqué M. Lacroix dans un exposé au Conseil de sécurité.
Les groupes terroristes prolifèrent dans les régions de Menaka et de Gao au Mali. Il y a eu une augmentation des attaques au moyen d’engins explosifs improvisés contre des convois de l’ONU, qui ont fait un certain nombre de blessés parmi les Casques bleus, a-t-il dit.
Ces incidents se produisent presque quotidiennement, ou du moins très régulièrement, et les mesures de protection prises par la force de maintien de la paix au Mali ont permis de limiter le nombre de morts, a-t-il dit. « Bien sûr, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir dans ce domaine (de protection) ».
Le terrorisme continue d’alimenter la violence intercommunautaire dans le centre du Mali. Il y a désormais davantage de personnes déplacées souffrant de la faim dans la région de Mopti qu’il n’y en avait par le passé, a dit M. Lacroix.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter