Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Six touristes français et leurs deux accompagnateurs nigériens tués dans une attaque au Niger

Les autorités nigériennes ont annoncé que six touristes français, leur guide et leur chauffeur nigériens sont tués à la suite d’une attaque par des hommes armés, ce dimanche 9 août 2020 vers midi et demie. Ils visitaient le site de Kouré à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale du pays.

La triste nouvelle est confirmée par l’Elysée qui ne s’est pas encore prononcé sur le bilan. Néanmoins, les sources officielles ont fait état d’une communication téléphonique entre Emmanuel Macron et son homologue Mahamadou Issoufou du Niger.

Selon les premières informations fournies par le gouverneur local dans la juridiction duquel se trouve la localité de Kouré, les huit victimes sont attaquées et tuées par des hommes armés venus à motos. En effet, le groupe de touristes se trouvait dans cette localité très visitée, qui abrite environ 600 girafes d’Afrique de l’ouest. Pour mémoire, il ne reste que 700 girafes d’Afrique de l’ouest à travers le monde.

Les touristes visitaient ce site à environ 60 kilomètres à l’Est de Niamey, la capitale du Niger, sur le plateau de Kouré, en plein Sahel, à bord d’un véhicule 4×4, lorsque huit hommes armés auraient fait irruption et tiré sur eux. Les motivations de cette attaque restent encore inconnues, même si la piste terroriste semble être la plus plausible.

D’après le zoologiste, Pierre Gay, spécialiste de la région, interrogé par une chaine d’information française, le plateau de Kouré « est une zone sécurisée et extrêmement facile d’accès, jamais je n’aurai imaginé qu’il y ait une attaque dans cette zone ». D’autres sources dans la région présentent la localité comme « une zone sans danger » et « sécurisée », où les touristes « se rendent souvent les dimanches pour voir les girafes ».

Toujours est-il que ce site touristique se trouve dans un espace à risques, situé à la croisée de trois pays sahéliens confrontés au terrorisme islamiste, à savoir le Mali, le Burkina Faso et le Niger. C’est une zone classée orange sur le site du ministère français des Affaires étrangères, autrement dit, une zone où « il est déconseillé de voyager, sauf pour des raisons impératives ».

Par ailleurs, le Niger est un pays en proie aux violences communautaires et aux attaques jihadistes, notamment des groupes comme Al-Qaïda au Maghreb Islamique (Aqmi) et Boko Haram, entre autres. Les attaques terroristes, les assassinats et les enlèvements s’y sont multipliés depuis 2015, en dépit de la présence de l’Opération Barkhane ou encore de la Force Multinationale Mixte. Au cours des derniers mois, le pays a enregistré des bilans très lourds sur le front de la lutte anti-terroriste. Le Niger a perdu 71 soldats au cours d’une attaque en décembre 2019 et 89 autres sont tués lors d’une menée agressive en janvier 2020.

Yamingué Bétinbaye, 

Docteur en géographie

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Les commentaires sont fermés.

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter