Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Négociations Chine-Etats-Unis-Russie sur le contrôle des armements

La Chine n’a pas l’intention de participer aux soi-disant négociations trilatérales Chine-Etats-Unis-Russie sur le contrôle des armements, a déclaré vendredi Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

La Chine est prête à continuer de travailler avec toutes les parties pour renforcer la communication et la coordination dans le cadre des mécanismes multilatéraux existants, a annoncé M. Zhao lors d’un point de presse.

Il s’est ainsi exprimé en réponse à la déclaration des Etats-Unis à l’occasion du 50e anniversaire de l’entrée en vigueur du Traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP) selon laquelle on proposerait une nouvelle initiative trilatérale audacieuse de contrôle des armements avec la Russie et la Chine afin d’aider à éviter une course aux armements coûteuse et de travailler ensemble pour construire un avenir meilleur, plus sûr et plus prospère pour tous.

Selon lui, la Chine a réitéré à plusieurs reprises qu’elle n’a pas l’intention de se joindre aux soi-disant négociations trilatérales Chine-Etats-Unis-Russie sur le contrôle des armements, et sa position sur cette question est très claire.

En ce qui concerne la question du désarmement nucléaire, il est impératif que les Etats-Unis répondent à l’appel de la Russie en faveur de la prolongation du nouveau Traité de réduction des armements stratégiques et réduisent davantage leur énorme arsenal nucléaire, ce qui créera les conditions pour d’autres Etats dotés d’armes nucléaires de rejoindre les négociations multilatérales sur le désarmement nucléaire .

La Chine a toujours mené une politique de défense nationale qui est de nature défensive. L’énergie nucléaire de la Chine a toujours été maintenue au niveau le plus bas nécessaire à la sécurité nationale, ce qui n’est pas du même ordre de grandeur que les énormes arsenaux nucléaires des Etats-Unis et de la Russie, a indiqué le porte-parole.

« La Chine est engagée sur la voie du développement pacifique et n’a participé et ne participera à aucune forme de course aux armements », a-t-il ajouté.

« Ne pas participer aux négociations trilatérales ne signifie pas que la Chine ne participera pas aux efforts internationaux en matière de désarmement nucléaire », a souligné M. Zhao, ajoutant que la Chine était prête à travailler avec toutes les parties pour renforcer la communication et la coordination dans le cadre des mécanismes multilatéraux existants, y compris celui qui existe entre les cinq puissances nucléaires et à discuter d’un large éventail de questions concernant la stabilité stratégique mondiale.

La Chine a toujours été ouverte aux dialogues bilatéraux dans le domaine de la sécurité stratégique entre la Chine et les Etats-Unis, et a estimé que de tels dialogues sont propices au renforcement de la confiance et à la clarification des malentendus ainsi qu’à la promotion du développement sain et stable des relations bilatérales, a noté M. Zhao.

« On espère que la partie américaine cessera ses paroles et ses actes erronés qui nuisent aux intérêts de la Chine et créera les conditions pour un dialogue constructif entre les deux pays », a-t-il indiqué.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter