Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

La Turquie et l’Allemagne partagent une grande partie du fardeau des réfugiés syriens

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi que son pays et l’Allemagne partagent une grande partie du fardeau des réfugiés syriens.
« Il est de la responsabilité humanitaire de l’Union européenne et des pays européens de fournir une assistance plus importante et plus rapide aux Syriens », a dit M. Erdogan lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande Angela Merkel à Istanbul.
Rappelant les récentes attaques des forces du gouvernement syrien contre la province d’Idleb, le dernier bastion des rebelles situé dans le nord du pays, le président turc a exhorté la communauté internationale à exercer des pressions significatives sur le gouvernement syrien.
D’après M. Erdogan, près de 400.000 personnes originaires d’Idleb ont commencé à se diriger vers la frontière turque pour fuir les hostilités dans la région.
De son côté, Angela Merkel a déclaré que l’Allemagne était prête à fournir une aide financière pour améliorer la situation humanitaire des réfugiés syriens contraints de passer l’hiver dans des tentes près de la frontière turque.
« Nous allons également essayer d’apporter une aide en construisant des abris solides et en béton pour eux », a-t-elle déclaré.
La Turquie abrite actuellement plus de 3,6 millions de réfugiés syriens sur son sol, ce qui lui a coûté jusqu’à présent plus de 40 milliards de dollars.
Ankara a accepté d’aider à freiner le flux d’immigrants clandestins vers l’Europe dans le cadre d’un accord signé avec l’Union européenne en mars 2016, en échange d’un total de 6 milliards d’euros (6,62 milliards de dollars) d’aide financière aux réfugiés.
Le problème a provoqué des tensions dans les liens entre le bloc et la Turquie, Ankara exhortant les pays européens à augmenter leur financement.
« L’Union européenne a promis 6 milliards d’euros de soutien, mais même pas 3 milliards d’euros ont été donnés à des ONG internationales », a noté M. Erdogan.

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Les commentaires sont fermés.

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter