Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Peng Liyuan envoie un message de félicitations à la cérémonie de remise du Prix UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes

Partager sur:

La Chine va continuer de travailler avec l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour apporter de plus grandes contributions à la promotion de l’éducation des filles et des femmes et à la réalisation des Objectifs de développement durable, a déclaré lundi Peng Liyuan, épouse du président chinois Xi Jinping.

Mme Peng, qui est également envoyée spéciale de l’UNESCO pour la promotion de l’éducation des filles et des femmes, a tenu ces propos dans un message vidéo de félicitations à l’occasion de la cinquième édition du Prix UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes.

Dans son message, Mme Peng a chaleureusement félicité les lauréats du prix de cette année, qui travaillent au Sri Lanka et au Kenya. Elle a rappelé que la Chine et l’UNESCO avaient créé ensemble ce prix en 2015. Les lauréats ont pris des actions afin d’aider les filles et les femmes à acquérir des connaissances et des compétences et à réaliser leurs rêves, et ont contribué à la promotion de l’égalité des genres dans l’éducation et le développement social, a-t-elle expliqué.

En Chine, un grand nombre de personnes sont engagées en faveur de l’éducation des filles et des femmes, a souligné Mme Peng, citant l’histoire de l’enseignante Zhang Guimei qui s’est rendue dans les zones montagneuses pauvres de la province du Yunnan (sud-ouest) et y vit depuis plus de 40 ans en vue de contribuer à cette cause.

Grâce aux efforts de Mme Zhang, a-t-elle poursuivi, un lycée qui offre une éducation gratuite aux filles a ouvert ses portes en 2008 en Chine et a déjà aidé plus de 1.600 filles à avoir accès à une éducation supérieure. Les élèves adorent Mme Zhang et l’appellent « maman ». Elle est comme une lueur d’espoir qui illumine les vies de ces jeunes filles.

Des élèves pendant la pause de classe dans une école primaire à Luotian, dans la province du Hubei (centre) en Chine, le 11 octobre 2019 (Xinhua / Yao Qilin)


Mme Peng a indiqué que la pandémie de COVID-19 a empêché 1,5 milliards d’élèves partout dans le monde de suivre des cours cette année, les filles étant particulièrement touchées. Nous ne devons ménager aucun effort pour aider les filles à retourner à l’école afin qu’elles ne soient pas laissées de côté, a-t-elle ajouté.

Faisant savoir que 63% des adultes illettrés dans le monde sont des femmes, Mme Peng a déclaré que la société humaine ne progresserait pas tant que les femmes ne reçoivent pas une bonne éducation.

Elle a appelé davantage de pays et d’individus de toutes les couches sociales à soutenir activement et prendre part à la grande cause de l’éducation des filles et des femmes, ce qui apportera des bénéfices significatifs pour les prochaines générations.

La Chine va continuer de travailler avec l’UNESCO pour faire du Prix UNESCO pour l’éducation des filles et des femmes un succès dans la période 2021-2025, promouvoir les échanges et la coopération au niveau international dans le secteur de l’éducation et apporter de plus grandes contributions à la promotion de l’éducation des filles et des femmes et à la réalisation des Objectifs de développement durable, a souligné Mme Peng.

Elle a également exhorté la communauté internationale à s’unir pour aider les filles et les femmes à acquérir un accès égal à une éducation de qualité et fournir aux femmes un avenir meilleur.

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter