Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les Etats-Unis confirment la saisie de carburant iranien sur 4 pétroliers à destination du Venezuela

Partager sur:

WASHINGTON, 14 août (Xinhua) — Le ministère américain de la Justice a annoncé vendredi la saisie par les Etats-Unis de carburant iranien provenant de quatre pétroliers à destination du Venezuela, une mesure visant à intensifier encore leur campagne de pression contre Téhéran et Caracas.

Le ministère a déclaré dans un communiqué que le gouvernement américain a confisqué la cargaison des quatre navires, du nom de Luna, Pandi, Bering et Bella, totalisant environ 1,116 million de barils de pétrole.

« Avec l’aide de partenaires étrangers, ces biens saisis sont maintenant sous la garde des Etats-Unis », ajoute le communiqué, sans fournir plus de détails.

Il s’agit de la plus grande saisie de carburant en provenance d’Iran jamais réalisée par le gouvernement américain, selon le communiqué.

Citant des responsables américains, le Wall Street Journal a de son côté écrit dans un article publié jeudi que les quatre pétroliers ont été arraisonnés en mer ces derniers jours et sont maintenant en route pour Houston.

Les responsables américains espèrent désormais que cette saisie dissuadera les compagnies maritimes de traiter avec l’Iran et le Venezuela.

En juin, les Etats-Unis avaient déjà placé sur liste noire cinq capitaines de pétroliers iraniens qui avaient contribué à transporter de l’essence iranienne vers le Venezuela.

L’annonce de cette saisie est intervenue au milieu d’une nouvelle campagne de pression maximale des Etats-Unis contre l’Iran. Plus tôt cette semaine, Washington a présenté une résolution au Conseil de sécurité de l’ONU pour prolonger l’embargo des Nations Unies sur les armes contre l’Iran malgré un soutien plutôt tiède en faveur de sa demande.

En vertu de la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations Unies, l’embargo sur les armes sera levé le 18 octobre. Téhéran a clairement indiqué qu’il n’accepterait pas le renouvellement de l’embargo.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter